cedemro Xia Princesse Guerrière Imaginaire Xia - Le prisionnier

Xia - Le prisionnier

Tu as aimé ce chapitre ?

15

15 commentaires

La Plume d'Ellen

-

Il y a 2 jours

Si le mystère demeure entier, on apprend tout de même qu'un fait qui s'est passé il y a très longtemps et dont la mère était responsable est en train de refaire son apparition aujourd'hui. On est clairement à nouveau dans un esprit de vengeance amère puisque l'ennemi n'hésite pas à attendre très longtemps avant d'agir. J'ai encore un peu de mal à comprendre le lien qu'il y a entre les deux mondes que tu nous apprends à connaître. Y aurait-il un point commun ? Le mystérieux individu avec qui Marco a parlé, connaitrait-il la reine des elfs ? Où mes neurones me joueraient-elles des tours ?

Christopher Llord

-

Il y a 3 jours

C'est à cause de la mère que tout ça arrive alors, si je comprends bien. Elle doit savoir qui est derrière tout ça alors.

cedemro

-

Il y a 3 jours

Tu as en partie raison, mais il manque encore plusieurs éléments pour conclure...

Oona Rose

-

Il y a 5 jours

+s

Marie Grand

-

Il y a 5 jours

Le passé de la reine me rend curieuse. Et le coup du suicide façon résistance me rend vraiment perplexe sur ce qui est en train de se jouer.

cedemro

-

Il y a 5 jours

Tu fais bien d'être curieuse car tout se complique à partir de ce point de l'histoire... Je ne dirai rien pour ne pas gâcher ta lecture!

Natacha.P

-

Il y a 6 jours

Eh oui tout est subjectif 😅

Koganwel

-

Il y a 8 jours

Semblable à la note concernant en haut la virgule (ici manquée), ce signe en apparence futile est celui qui tient la baguette du chef d'orchestre, l'auteur-qui-raconte. Le rythme berce l'âme.

cedemro

-

Il y a 8 jours

J'ai collectionné les coquilles sur ce chapitre ! Merci de les pointer.

Koganwel

-

Il y a 8 jours

J'ai soin de ne pas tout noter ce qui devra l'être si on va jusqu'au bout. Je ne veux pas accabler ni l'auteur ni mon temps d'écriture. Tu as assurément une petite idée de l'espèce de garde-chiourme que je suis pour l'auteur-en-moi. Dieu merci, ce je-auteur est masochiste. (Serais-je mon meilleur ami ?)