Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieEnvoûté.

Envoûté.

Tu as aimé ce chapitre ?

28 commentaires

Lacurea

-

Il y a 22 jours

MDR "Galipettes" tu l'entends dans un côté pudique et dans sa plus sobre expression parce que la gêne je t'explique pas🤪🤣tu m'as fait rire, après ces coquins sont beaux à sourire alors que Martha et son disque grésillant sur le son des crépitements c'est très mélancolique. Là encore tu me cloues sur place avec Blanchard et ce morceau qui le tient avec tout ce que cela imprime pour lui et Raoul jusqu'au départ ce jour où une était là l'autre pas et quand une partait chez ses parents le regard d'un homme perdu sans avoir la force de retenir son amour. Gnack ton truc là vaut les plus grands film dans ma tête du type Casablanca ou mieux encore L'aurore (film muet 1927 donc comme ma lecture, la cervelle développe tout ce qui ne s'articule pas) pas du tout la même histoire mais cette profondeur et cet étourdissement dans le visuel intérieur. Au plus tu avances, au plus tu foudroies et je te l'ai dit je ne suis pas des plus tendres comme meuf. IMPRESSIONANT pour moi

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 21 jours

Avec Janet Gaynor, tu sais qu'elle fut la première actrice d'Hollywood à recevoir un oscar.Le film je l'ai vu mais il y a très longtemps, je crois que ce devait-être au ciné club du minuit mais dans les années 80. Il faut que je me le revois pour comprendre ce que tu veux me communiquer, ce que tu ressent.Mais j'ai une excellente mémoire sur son autre film il date des années 30, je n'ai pas l'année exacte 38 ou 39 "Une étoile est née"pas spécialement belle, mais très bonne actrice qui l'a rend belle!Puis alors "Casablanca" je me sens moins seul. J'ai du me le voir huit fois au moins, c'est la musique qui m’envoûte. Tu as vu lorsque Ingrid demande au pianiste de jouer cet air alors que Bogard l'a formellement interdit. Il va la sauver elle et l'homme avec qui elle vit désormais. Grand monsieur le personnage qu’interprète Humphrey Bogard, finalement je ne suis pas étonné que nous soyons sensibles aux mêmes histoires puisque nous nous retrouvons dans mes texte. Mais tu m’épates tout de même.Pour la soit disante dureté de ton âme, tu pourrais monter un club avec Perrine deux guerrières, "les sœurs damnées"et c'est dans quelle histoire?

Lacurea

-

Il y a 17 jours

Oui je lis ses commentaires, Perrine, je les lis tous en fait dû moins ceux quand j'arrive sur ton texte, on serait trop dans le IN et c'est bien sûr quiiiiiii ? LES ANACHORETES bien sûr !!!!!! et Lacuréa a gagné un bon pour quoi ou qui ? Pour finir sa lecture de Môsieur JMNG😂😂

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 16 jours

De lire la fin des Anachorètes peut-être? Envoyée sur sa boite si ma Lacurea en a une.

Lacurea

-

Il y a 16 jours

Oui j'en ai une, j'en ai même deux😁Je regarde si je peux te la filer en mess perso😉Mais si tu veux en garder la primeur et que ton extrême gentillesse me la propose, je saurais attendre le livre😎Je te mets mes commentaires sur les derniers chapitres mais peu de temps ce matin, juste assez pour te dire sur ceux là et ce soir je fais😊

Valantine.B

-

Il y a 22 jours

Éblouissant, de ce retour, l'envie de Bartoli de se joindre à elle pour ne pas la laisser seule jusqu'à ce petit mot pour savoir si le petit Julien a été sage, que des petites touches comme un peintre méticuleux, tu es comme Georges Seurat précurseur du pointillisme (mais tu dois le savoir), tu sais tu es l'artiste qui nous plante des petits points, on ne voit pas toujours jusqu'à ce que tu ajoutes ce points qui donne un sens à tout ce que l'on regarde. Le peintre des mots, voilà ton surnom, je t'en ai trouvé un😇

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 22 jours

Georges Seurat? Mais tu me complimentes, ça me touche, je suis surpris que tu le connaisses car cet homme est un peu tombé dans l'oublie à l'ombre d'autres peintres plus populaires. Lorsque je peignais, j'ai arrêté depuis 20211,je n'utilisais que très peu souvent la gouache mais principalement l'aquarelle dans le même style que ces peintures bien que lui travaillait à la gouache. Néanmoins j'ai toujours porté de l'importance aux reliefs de couleurs. Car Seurat pensait que la couleur n'existait pas par elle même mais en fonction des autres couleurs que l'on pouvait poser à côté. Et cela, m'avait emporté. Tu est adorable, de me comparer (modestement) à cet artiste incontestable. Peintre des mots, ouf! Tu es un amour, si je t'évoque cela, alors c' est que peut-être je suis parvenu ce à quoi j’espérais. Même si je ne suis jamais satisfait, j'écrivais plus haut que j'avais réécris les Anachorètes en complétant beaucoup, en donnant plus de détails, et tu as raison je réalise avec toi, que j'ai toujours aimer les détails. Mon métier est l'aménagement intérieur des maisons. J'ai un logiciel, mais je ne peux m'empêcher de produire des dessins plus artistiques avec des ombres, et des détails de tous les objets que l'on trouve dans celle-ci. Tu m'a cerné alors que tu n'as pas de relation directe avec moi, c'est curieux, mais je l'ai remarqué avec d'autres lectrices qui ne me connaissent pas mieux que toi. Je pense que vous êtes hypersensibles et que par conséquent, vous percevez les composantes de ce que je suis, bien entendu, il est facile de comprendre que l'esprit de mes textes correspondent à ce que je suis, cela se perçois en filigrane. Mais pour les esprits subtiles. Tiens, tu peux te rendre sur Wattpad il y a deux petites histoires écrites par moi, "Le chateau" et "Bunker 626" c'est gratuit et facile pour s'y connecter. Ce sont des nouvelles issues de deux concours sur d'autres plates forme d'écriture et que j'ai mis sur Wattpad pour que vous puissiez y accéder si le cœur vous en dit.Merci mon amie de lecture pour ce joli commentaire.

Valantine.B

-

Il y a 21 jours

Pour wattpad, je vais essayer mais tu sais que mon temps de libre est rare et souvent dans le sommeil que je récupère mais je promets de m'y inscrire, ce sera un premier pas et qui de tout évidence poussera ma lecture quand tu auras fini cette merveilleuse histoire en ligne.Oh tu peignais, alors c'est sûr que tu connais ce peintre et moi aussi très amoureuse de la peinture et surtout des peintres qui comme lui ont faits un tournant dans un art. Je confirme "Monsieur" vous êtes le peintre des mots et avec ce que je viens de lire de ta confidence c'est plus qu'approprié. J'étais venu te relire et déjà tu m'as répondu alors je profite pour te répondre en retour, il le faut, tes réponses sont presque aussi belles que tes écrits en plaisir de lire et là j'y mets mes mots puisque l'on peut se répondre, c'est tout simplement parfait.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 21 jours

c'est toi qui est parfaite.

FéeVerte

-

Il y a 23 jours

Ah ouiiii je me rappelle ces balades à cheval qu'elle ne faisait plus, il lui manque et dans ce moment superbe de course dans bois et étendues d'herbe tu mets ce son de piano qui ne peut que la boule verser, alors je te le dis TU ABUSES, j'y ai cru jusqu'au bout et là Blanchard et je me dis "voilà où il voulait en venir", il n'y a pas de situations au hasard !!!! je ne voudrais pas être ton carnet de note tu précises tout à un moment donné ou un autre tout se croise et là moi j'adore ces moments. Tout se croise de leurs sentiments de culpabilité à cette décision qui ne dépendait finalement que de d4Emery. Bravo très beau ce chapitre🤭👏🏼comme les autres remarque !🤗