Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieLa pension pour Éva.

La pension pour Éva.

Tu as aimé ce chapitre ?

14 commentaires

HaliBerrah

-

Il y a 2 mois

Sacré formule d'émotions, non non non je ne résous pas un problème de maths😁😅, mais malgré tout c'est une "formule" diverse entre le carnet au chapitre d'avant et là cette confrontation.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Tu es l'oeil du Tigre (Torchu et Trochut)Rien ne t'échappe😁

LéonieBrante

-

Il y a 2 mois

Comment ne pas ressentir ce que Rose ressent, je suis comme elle en colère face à tout cela, allez il faut que j'en lise plus pour que je les vois plus sympa les parents de Paul et au moins son paternel.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Bonjour Léonie, que veux-tu, ce sont les affres de la vie comme tu l'as si bien dit, la vie n'est pas un long fleuve tranquille. Surtout la suite😁

Groot Gross

-

Il y a 2 mois

Carrément d'accord avec lui😡un salop🤬

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Bonjour copain, eh oui, ce Devos me fait penser un peu aux Tenardier,tu te souviens? Et Eva serait Cosette.

Lacurea

-

Il y a 2 mois

Mais c'est pas possible quel bon côté de te lire, j'ai tout lu d'une traite et là je fais mes mises à jour des cinq chapitres derniers, du bal qui a fait danser la petite-fille en moi et cette discussion qui se poursuit chez lui sur la dureté de la guerre. Puis les Laplaine cette friction avec Martha avant son départ , sans compter cette Voisin que je ne connaissais pas alors vive google pour moi😄Et tu fais remonter tout le début de ton texte avec ce carnet de Paul, les lettres d'Eva plus ou moins implicites et comme je me souviens vachement du début ça m'a fait quelque chose je dois te le dire. Pas de vacances pour moi cette année alors mes venues sur la vitesse de ma vie sont de belles pauses de lecture, tu m'as donnée un bon moment. Alors même si je ne te laisse pas toujours un petit mot je me fais un plaisir de t'en laisser un pour ce petit bonheur avec mon verre de vin blanc et mes chips de départ de soirée.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Bonjour Lacurea, je profite d'avoir du temps pour pouvoir te répondre posément,oui la Voisin, mais j'aurai dû franchement laisser une explication, car sinon certains auraient pû comprendre que je parlais du voisin d'à côté😁😂Non mais je sais le niveau de mes lecteurs quand même. Ne t’inquiète pas pour les petits mots, tu fais comme tu le peux, si tu ne prends pas de vacances c'est parce que peut-être que tu a été embauche dernièrement ou pire alors tu as d'autres soucis. Mon texte est destiné à te faire passer du bon temps, de pouvoir de détendre un petit moment.Bon courage pour la suite mon amie lectrice.

Sand Canavaggia

-

Il y a 2 mois

Je vois que tu accélères les éditions, mais que c'est beau à lire sans s'arrêter. Tout glisse, ton suivi est parfait, tu rattaches chaque liens à la perfection en me plongeant dans une forme d'imbroglio avec des familles qui ont une douleur dans la perte d'un enfant et cet homme bon comme le pain qui se débat pour mener à bien ce qu'il souhaite "sauver Eva" et Julien bien sûr. Superbe construction où tu gardes la guerre en arrière plan avec ces échanges et ces rappels. De l'émotion avec ces discussions avec Martha et cet incontestable amour qui les uni. Au plus tu avances, au plus c'est bouleversant, la guerre transperce donne un coup direct mais les sentiments éraflent profondément et tu navigues dans ces deux schémas avec une telle fluidité je vois tous les liens que tu rattachent du début et les ramifications tout se rejoint, c'est carré, romancé, bases historiques solides...Je suis toujours bluffée et sans aucun doute ce texte qui est plus dans mes cordes de lecture est vraiment parfait rien à jeter, peut-être que tu le retravailleras un peu à l'édition mais pour moi tu es vraiment bien, dans le triangle du perfect tu sais Idées/Écriture/Cohérence. J'attends si tu en édites encore j'en serais ravie au plus haut point.🎇✨🎉👌🤩

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Bonsoir Sand, ce que je promet, je le dois, telle est mon éducation, je sais, je fais démodé, mais que m'importe si je suis en accord avec moi-même. Ce texte je ne l'ai pas beaucoup retravaillé, j'y ai ajouté quelques chapitres. Il était en moi, les personnages sont vivants dans mon esprit, je les vois vivre et évoluer pour chacun d'entre eux. Cette histoire a été écrite avec mes tripes et mon cœur, je ne sais faire autrement. Je ne suis élas pas un écrivain, j'écris c'est tout, mais merci de tant de compliments.