Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieLa vague du souvenir.

La vague du souvenir.

Tu as aimé ce chapitre ?

25 commentaires

Helen Mary Sands

-

Il y a 4 mois

quand j'écris le commentaire d'abord, j'oublie de liker et partager !!!

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 4 mois

😀😁😂🤣😄Ce n'est pas grave c'est même un compliment. Tu es plus motivée pour lire la suite que pour voter. Tu sais, après tout, à quoi ça sert d’être premier? A rien. Ce ne sont jamais les premiers qui gagnent la possibilité d’être édité. Et puis cette histoire que j'ai écrite l'année dernière était à la relecture et à la correction car il y avait quand même du travail. Tu le sais, on se relit et puis on se dit M... j'ai fais une faute là? Et puis là, et puis c'est quoi cette phrase? Je vais la remaniée etc etc. J'avais parmi mes lectrice une infirmière avec un cœur, une sensibilité qui transpirait à travers ses commentaires au cours du concours "sorcière" Elle faisait les nuits et pendant ses poses lisait Elisabeth la recluse.Je me suis tâter, j'ai hésite et puis cinq semaines après le début de ce concours je me suis lancé. Je l'ai lancée pour qu'elle puisse avoir un peu de lecture de mon "sang". Cette histoire,c'était mon bébé, mon petit bijoux d'humanité, enfin je veux dire que je traite là de l’âme humaine. Je me suis demandé ce que j'aurai fais dans la situation du commandant d'Emery. Et puis je me suis calqué (si tu me permet cette expression) sur mon père, un homme profondément humain, sensible sous une carapace dure et épaisse. Tu vois Raimu? Eh bien c'est mon papa, craint, respecté mais si on s’intéressait à lui, si on savait l'aimer alors le cadeau, c'était la découverte de son âme. Colérique mais pas méchant et toujours du côté du faible. Par contre il savait parler et dire ce qu'il faut dire les yeux dans les yeux en toute franchise.Moi je ne supporte pas l'injustice, les préjugés, le racisme sous toutes ses formes. Enfin j'ai créé d'Emery du fond de mon âme. Alors les likes et les partages après tout ce n'est pas grave. si on partage ces émotions entre nous. C'est bien, comme disait Gabin, c'est Bat! Merci Helen de me suivre et d'aimer mon récit, j'ai beaucoup de lectrices, c'est même la majorité si tu lis les commentaires, et ce qui me touche le plus c'est que vous êtes fidèles, c'est pas formidable? Et branchées sur la même longueur d'onde de sensibilité. Et ce, malgré vos vies, parce que il y a les enfants, le maris, les obligations quoi! Hier j'ai écouté un médecin d'origine libanaise dont j'ai malheureusement oublié le nom et elle disait. Dans la famille,pendant la periode de confinement,pour les taches ménagères, dans le couple, l'homme participe mais ne partage pas ce qui n'est pas tout à fait pareil, ça m'a interpellé.Bonne soirée Helen, oui je sais , je suis bavard.😙😶🙄

Helen Mary Sands

-

Il y a 4 mois

non, ce n'est pas "être bavard", mais prolonger la lecture avec des réflexions et confidences... je file lire le chapitre suivant...

Helen Mary Sands

-

Il y a 4 mois

"Là-haut, la guerre est jalouse des vivants"... comme à chaque chapitre, il y a une, des formule(s) qui cinglent, à la fois belles et terribles... je souscris à tout ce qui est dit dans les commentaires, je ne saurais le dire mieux...

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 4 mois

Oui c'est comme cela que je le ressens, elle dévore les hommes comme un monstre glouton qui paradoxalement est créé par les hommes pour les hommes. Nous sommes les victimes de notre propre réalité que nous générons. C'est regrettable, cruel et stupide.

canidie62

-

Il y a 4 mois

Encore un chapitre poignant qui me fait frissonner et me touche beaucoup. Tu arrives si bien par ta plume à décrire th outes ces émotions. Bravo

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 4 mois

Mercie beaucoup Canidie, oui tu as raison, il y a beaucoup d’émotion. A relire ce récit, je me disais que l'on pourrait croire que c'est une femme qui l'a écrit. ou quelqu'un qui connait bien les hommes. Merci pour le bravo.

FéeVerte

-

Il y a 4 mois

Chapitre poignant qui va fort bien avec notre échange sur l'autre chapitre.🙄oui oui très bon👏Cet après-midi petite marche pour moi à la campagne où je prendrais le temps de relire ton histoire en entier allongée sur la mousse😋J'adore relire et te reprendre me permettra de ne pas avoir ces coupures d'attente, je vais me re-noyer dedans comme j'avais fait pour l'autre concours sur la recluse. Pas en littérature pour rien, je passe et en ce moment je trépasse sur tellement d'écrits alors avec le tien c'est que du cool, détente et larmoyant à souhait pour moi🤭✌🏽

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 4 mois

Je te dirais lorsque la "Recluse sera éditée, parce que tu n'as pas pu connaitre la fin. Ou l'autre possibilité, tu peux me communiquer ton adresse mail en privé sur facebook et je te fais parvenir le texte en entier. L'auto-édition en format broché se fera qu’après l'été.Je te met à l'aise, tu le fais comme tu le sens. Tu peux également aller sur Watpaad j'y ai laissé deux nouvelles, "Bunker 626" et "Le château" issus d'autres concours pour des nouvelles. Profite bien de la nature et de la forêt, c'est bat la forêt. 😁😊

HaliBerrah

-

Il y a 4 mois

Tu fais du cumul de super snifff pour moi, là😱😥😪Mais j'ai lu tellement rapidement, j'ai trop aimé🤓🧐en plus en ce moment c'est dur, pas très heureux de reprendre un cours de vie où tous mes partiels sont en ligne, j'ai un peu de stress🥴et cette lecture c'est une libération de ma caboche😉alors bravo, même si je ne t'en dis pas trop, je crois que parfois il n'y a pas plus à dire que le plaisir de lire👏Je te partage la tête dans le C.. mon petit déjeuner☕Et je me fais la fête toute seule de connaître ce que tu vas me pondre merveilleusement comme oeuf d'or d'écriture 🎉🐔Eh t'as complétement compris que je suis la délirante Hali dans tous mes groupes d'amis et même ici je contrôle pas🤣On peut être Matheuse et rigolote, non ?😂Tu en fais les frais😋😁J'ai pas oublié wattpad🤩, j'y passerais un jour mais je suis un peu débordée dans ma vie d'étudiante (je sais j'abuse un peu, mais faut pas croire qu'on glande rien non plus)😆🤣