Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieJe regrette.

Je regrette.

Tu as aimé ce chapitre ?

27 commentaires

chocotean

-

Il y a 2 mois

Et c'est reparti. Tu as les mots revolver, dirais-je en reprenant la célèbre chanson de Marc Lavoine. Ah bon c'était pas ça le titre? Tant pis. Tu fais mouche dès que tu manies les sentiments. Tu joues avec brio sur l'ame humaine, tu nous entraines avec toi sur d'autres chemins. C'est incroyable, mais je trouve que ton écriture (déjà fort intéressante lors de tes premières expériences) trouve maintenant une maturité certaine, et je ne peux que t'encourager, encore et encore (même avec retard!) à continuer dans cette voie là. Bravo, Jmng, encore et encore

Leoden

-

Il y a 5 mois

magnifique, même si le destin de cette pauvre éva est scellé par la bêtise de l'être humain. et qui de nos jours continue sur différent plan , mais qui donneras un résultat, peut être bien pire.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

Oui la bêtise humaine est immuable, pour la suite tu verras, c'est beau et ça vase terminé joliment

Perrine

-

Il y a 5 mois

C'est un homme de rêve ce D'Emery, je me le vois bien tout recousu et encore à l'écoute des douleurs des autres. C'est too much dans le bon sens du terme.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

Oui tu as raison c'est un amour cet homme, crois-tu qu'il faille avoir souffert pour devenir un homme bon, autrement dit un homme selon ma conception de la vie.

Groot Gross

-

Il y a 5 mois

Enfin, retour sur les sentiments et même si je suis un mec je dois te dire que ça fait du bien le climat ayant été assez dur avant. ça n'enlève pas que c'est dur mais quand même c'est doux de la revoir.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

Que veux-tu il faut avouer que cette jeune femme n'a pas de chance, mais dans sa malchance, elle a de la chance, celle de rencontrer le commandant Raoul d'Emery.

Lacurea

-

Il y a 5 mois

J'adoooorrrreee tout cramoisie je suis, ça c'est une lettre et cet homme est bon, révolté par la dureté de la vie d'Eva, c'est un témoin de tout qui veut maintenant faire e bien. Je veux encore plus la suite maintenant, j'adore le prénom du gamin, du romantisme en tout dans la grande guerre, c'est trop beau.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

Tu comprends maintenant ou je voulais en venir? La suite n'est pas piqué des hannetons mais cette histoire suis un peu le chemin que tu appréhendais. J'aime cet homme.Il est bourré par des remords.

LéonieBrante

-

Il y a 5 mois

Comme tu l'as dit c'est effectivement ce que je préfère le fond de l'émotion, l'humain. Et tu donnes à chaque fois la bonne mesure, je suis au bord de tout entre colère et larmes face aux situations.