Jean-Marc-Nicolas.GÀ la découverte des Anachorètes.ThrillerCe que je sais.

Ce que je sais.

Tu as aimé ce chapitre ?

18 commentaires

lemondenetuepas

-

Il y a un mois

😂"mange ta soupe, elle va refroidir", non je crois pas😆C'est le couplet pause aussi normal que cela peut l'être, le couple enquêteurs impossibles se rapprochent, et dans le lendemain ils vont avoir du boulot, elle a quand même accepté certaines possibilités, elle va les inclure son affaire et il a pas fini de se poser des questions😛Bon tu me promets quoi après, ça va chauffer😂

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Pas de suite, mais si tu patiente encore un peu, tu seras servis. Tout glisse selon le plan prévu😉😉

Tichachat

-

Il y a un mois

Un retour à une réalité, et tu me l'as dit effectivement ça avance et tu fais quand même se créer une autre situation, on dirait qu'elle a un faible pour son collègue. Il est différent d'elle, il fait stable ça doit la rassurer. Et son frère à l'hôpital, elle veut l'en sortir et elle pense bien qu'il est dans le même monde qu'elle, le noir. Le pauvre j'imagine ce qu'elle ressent, c'est terrible. Elle va dans sa chambre, ils vont dormir, six heures c'est tôt, elle va encore partir, j'appréhende la suite😑🤔😉

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Oui, un faible, elle va d'abord dénouer l'imbroglio puis en suite...

Lacurea

-

Il y a un mois

Hoùùùù mais qu'est ce qu'il se passe,une main traîne et vlan ça luit dans tous les coins😂🤣N'oublions pas l'essentiel, une enquête ! Est-ce que ça avance ? Mais ouiiii bien sûr, elle refoule sa schizo et le petit coup de blues dans la formule des gens dits normaux, j'ai bien aimé d'autant plus qu'elle le fait un peu ironique😋normal elle est confrontée à un phénomène très particulier. Et quand je pense que je vais attendre que deux trois envoient pour la suite, t'as de la chance je suis patiente😊non en fait pas vraiment🥵🤪🤯mais ben obligée de l'être😇

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Non, tu n'es pas patiente, mais tu vas devoir attendre que l'on vienne voter pour débloquer la suite hélas. Mais la suite va te faire rire ou sourire?🙄😏c'est à se demander si l'enfer est en Sologne ou dans le Monde Noir.😧😩😝😜

Crispiejolie

-

Il y a un mois

J'avais raison bombe atomique, elle lui dévoile rien et comme les autres t'ont dit ça pend au nez de Karl d'y être en plein dedans. J'aimerais bien un peu plus comme toujours je fais la capricieuse mais là j'en ai pas assez😛Si je fais mon rapport, elle est connectée, il lui fait des sensations qu'elle refoule, et il y a encore du pain sur la planche avec les autres personnes à rencontrer et Liotta. Rachel a compris ou commence à percevoir que le manoir n'est pas l'aboutissement mais un passage qui lui indique peut-être où chercher, je me le demande, non je le pense 😊Bonne soirée l'ami et allez faut activer j'aimerais encore un peu😜😁😘

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Ah! Ma copine Crispiejolie, je t'attendais, j'en ai dis un peu ou un peu trop sur les autres commentaires, mais je sens, je sais, que tu appréhendes bien la suite, parfois je me demande si toi et quelques unes d'entre vous n'êtes pas dans l'histoire en quelque sorte, enfin pas dans le sens littéral mais sublimique. Tu sais comme quand on sait ou que l'on ressent mais on ne sait pas pourquoi et comment. On n'est pas uniquement nous même, on est au delà. Dans ce cas précis, je pense qu'à travers les histoires que nous avons partagées ensemble, c'est créé une forme de connexion inconsciente entre l'auteur et ses lectrices et lecteurs. Ces derniers le connaissent bien et le ressentent bien dans le domaine de ce qu'il écris, de ce qu'il est, peut-être ne t'en es-tu pas rendu compte? Disons que tu pratique bien le JMNG.😁😉🙄😳Moi, j'aime bien mes lectrices, et mes jeunes lecteurs sont mes copains, des pots qui sont plus jeunes que moi, mais dés que je lis leurs commentaires, j'ai l'impression d'avoir leur âge. Pour moi écrire c'est une libération et alors quand tu me lis ou que d'autres lectrices me lisent, c'est un plaisir, le plaisir de vous faire plaisir. C'est pour cela que j'ai envoyé "Lettres à Eva" jusqu'au dernier chapitre au delà de la fin du concours. On s'en fou du concours petite Crispiejolie, on a fait corps. Bonne nuit Crispiejolie du cœur, je t'envois la suite qui n'est pas piqué des hannetons.

Gottesmann Pascal

-

Il y a un mois

Rachel ne doit pas oublier que, malgré les épreuves qui se dressent devant elle, elle a, avec Karl, un allié qui semble fidèle. Mais j'avoue que l'existence des anachorètes est un secret difficile à dévoiler.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Bonjour pascal, oui je le pense aussi, mais la gymnastique pour Rachel, consiste à évoluer entre le sentiment de ne pas passer pour une personne ayant de sérieux problèmes psychologiques et celui de cacher quelque chose qui pourtant ressortira d'une manière ou d'une autre;