Jean-Marc-Nicolas.GÀ la découverte des Anachorètes.ThrillerLa compréhension humaine.

La compréhension humaine.

Tu as aimé ce chapitre ?

19 commentaires

Léoneplomb

-

Il y a 4 jours

En plus de la séparation forcée avec son frère et vaincre ses propres démons,elle subit les assauts des anachorètes, leurs emprises.

Perrine

-

Il y a un mois

😫😫😫Comme le temps a passé, je n'ai pas pu revenir avant ce soir, et le truc en te lisant quelqu'un a débloqué l'autre, le dernier, quoi je n'ai que ça à lire plus rien en attente, d'ailleurs j'ai tout lu avant de venir faire ma fiotte ici, je vais te laisser un autre plus gaie après😫😫😫

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Mais c'est bien régales-toi, moi j'écris pour te faire oublier la vie de tous les jours je suis un peu comme un compagnon, je te prend par la main et je t'emmène dans mes mondes. Tu ne dois que prendre du plaisir, sans te prendre le choux. Tu viens quand tu peux, tu prends et puis tu ressens et après tu t'allume une cigarette, tu te bois un verre de vin blanc bien frais et tu penses à ce que tu a vécu, enfin au voyage que tu as fais pendant la lecture? C'est le meilleur conseil, les meilleurs mots que je puisses t'écrire ma copine. A bientôt Perrine.

Lacurea

-

Il y a un mois

Parfois je te répondrais que je ne sais ce qui est le plus beau à lire tes réponses à mes commentaires ou ton texte😍Comme quoi le virtuel peut amener des relations "amicales" assez importantes où je parle plus et j'entends mieux que dans ma vie😊Comme tu me l'as écrit revenons à nos moutons, ce contact avec les Emissaires est un grand moment car c'est toujours par eux quel'on cerne l'instant comme ils le disent sans temps. C'est beau.🤩

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Oui, tu as raison, c'est étrange quand même, ces relations qui se créent entre vous et moi, alors que nous ne nous sommes jamais rencontrés. Il y a dans tout cela, un attachement entre les lecteurs et leur auteur, sans doute parce qu'ils trouvent ce qu'il cherchent chez celui qui cherche ce qu'il trouve. Il se forme alors quelque chose entre la complicité et une fusion, une communion, enfin un trip commun. Alors il y a des personnes qui se comprennent, qui se rejoignent dans un point de convergence. D'où mon terme de complicité et de fusion. Enfin c'est ce que je ressens, c'est mon analyse. C'est un peu comme si, nous aimions tous la plongée sous marine et que tous les weekends on se retrouveraient pour en faire. On se languirait de ce samedi matin pour avoir ce plaisir commun, ensemble.

Tichachat

-

Il y a un mois

Oui tu me l'as écrit effectivement ce rapport avec sa psychiatre, je comprends la psychiatre et Rachel paraît plus déterminée encore, ses incursions dans le Noir sont nombreuses, ne serait-ce pas pour qu'elle comprenne que son investissement va aller plus loin et qu'ils ont besoin d'elle, si je me souviens bien Pierre a eu ses premières explications avec Guerda ? Et pour Rachel c'est Vanda. Il me reste encore quelques lectures, tu m'as dit tu comprendras, je pense avoir déjà compris mais il manque toujours. Je te laisse faut que j'y aille mais je vais y penser en espérant avoir un autre à lire ce soir. Bonne journée Jean-Marc 😉🎈Bon petit-déjeuner si tu ne l'as pas fait☕

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Bonjour mon Ami, je te souhaite de passer une bonne journée, oui, tu as raison tout comme Guerda avec Pierre, c'est tout à fait ça. Avec Rachel, toute fois, il y a une petite différence c'est qu'elle a fais partie de la communauté des Sœurs Damnées. Bonne journée à toi.

Fannie

-

Il y a un mois

C'est cette évolution mystérieuse avec des départs comme un grand coup de poing qui fait que de loin tu es mon auteur fétiche. Bravo pour cette belle évolution et ces détails psychologique qui ajoute au climat dimensionnel qui se croisent et qui pourtant ne semblent pas forcément liés comme certains te le sous-entendent depuis au moins deux chapitres. Allez je trinque avec toi mon petit blanc, tu m'as fait du bien sur ce coup là de la compréhension humaine, mais je sais que je ne dois avoir rien compris car comme le disait un autre "on ne sait jamais"🤩🤗👌🏼✍🏼👏🏼

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

bonsoir Fannie ça me touche "auteur fétiche" ça bouscule un peu, mais je prends, tu es sur le bon chemin, mais certaine de mes lectrices sont plus prés de la vérité. Je tairai leur nom, il y en a deux, peut-être trois, mais elles doivent avoir un radar ou bien me connaitre, il faut dire qu'elles me pratiquent depuis plus longtemps que toi .Bonne soirée Fannie, tu as un joli prénom, pour un provençal ça a plus de signification que tout autre français.

Crispiejolie

-

Il y a un mois

Le début avec les souvenirs c'est bouleversant et elle se transforme, l'émotionnel a sans aucun doute un lien avec tout ce qui lui arrive et qui comme elle l'a dit à sa psy les visions se sont accentuées, point départ les enlèvements, les lieux vus dont ce manoir, les gens dont Liotta, tout est branché sur sa fibre intérieure. C'est un peu le vibrato du fond de ton histoire. Merci merci merciiiiiiiiii encore de continuer un peu, il y a du corps et j'adore toujours autant, quand ça avance je crois savoir mais tu enfonces dans les méandres ténébreux, c'est une vraie ivresse, juste ce soir en plus. On se retrouve bientôt j'espère parce que t'as autre en attente YIPEEEEE😋😁😅😍🤩