Jean-Marc-Nicolas.GÀ la découverte des Anachorètes.ThrillerVaguement humain.

Vaguement humain.

Tu as aimé ce chapitre ?

20 commentaires

Léoneplomb

-

Il y a 6 jours

Impressionnant... C'est atroce : j'en ai froid dans le dos ! Je suis Rachel, j'ai peurrrrrrr , je crieeeeeeee !

Tichachat

-

Il y a un mois

Mais dès que j'ai vu les murs bouger j'ai tremblé pour elle, je ne pouvais pas laisser passer dimanche sans venir te lire et je suis déjà dans tous mes états🥶J'ai été voir ta couverture aussi mais quelle merveille, la douceur de ce visage, cette ombre dans le fond et ce petit garçon avec la bougie, c'est d'une beauté, je suis sous le charme, vite ton livre😊

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Ah, tu as vu ma couverture, tu aimes? Elle est belle n'est-ce pas? J'ai demandé à l'illustrateur, de ne pas appuyer sur les couleurs, de restituer une ambiance sombre comme celle de l'histoire. Tu as vu le petit Bertrand, il choux, et l'ombre d'Elisabeth son double noir! Je vais devoir interrompre "A la recherche des Anachorètes" je n'ai plus assez de temps pour la correction "D'Elisabeth de Beaupond, la Recluse" Et comme je dois relire chaque chapitre avant édition des Anachorètes, je sais plus où j'en suis.😁😉 Mais je vais vous envoyer néanmoins la premiére partie de cette histoire qui représente un tiers du texte.

lemondenetuepas

-

Il y a un mois

Tu dis vaguement hantée, c'est la haute voltige de la hantise et à la fin ça s'annonce en pire🥵😱le kiff oscarisé😂😂

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Oui, c'est une maison hantée du point de vue des gens qui vécurent dans cette maison, pour quelle raison crois-tu qu'il y a eu des crises cardiaques e des suicides, mais ça, c'est une autre histoire!

Lacurea

-

Il y a un mois

Tout simplement, je suis dans la folie, faut que je fonce sur l'autre, m'en veux pas c'est mes meilleurs moments ceux-là🤣🤣🤣Et toi n'oublies pas que c'est une enquête et que pour l'instant c'est le foutoir ils font tous connaissance, c'est l'anarchie😋🤪

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Tout va commencer à se dévoiler peu à peu, il y a plusieurs histoires dans une, jappelle cela; les points de convergence.

Perrine

-

Il y a un mois

C'est clair pour moi mais d'autres te l'ont dit ce Manoir c'est l'ouverture, ce qui m'interpelle le plus c'est ce qu'elle voit et ce qu'elle peut faire par la suite, si son lien se fait en direct, n'importe quand dans ses journées, qu'elle est comme les autres est-ce que ce choc de ces deux êtres plus que "vaguement" humain c'est qu'elle a peut-être une fonction en elle qui peut se réveiller et que cette ouverture à réveiller ?! Depuis l'enfance elle avait cet appel et ces deux qui ont trouvé un moyen de faire leurs actes barbares en ont profité mais ils ne se doutaient pas qu'il réveillerait l'autre Rachel et pire je m'imagine de suite si ils attaquent Rachel, ses sœurs interviendront ??????? J'en rêve et si c'est pas ça, m'en fous je sais que tu feras mieux encore, mais que c'est long d'attendre🙄🤣🤣🤣Bon jour copain et je te colle même une bise😘

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Tu es impatiente, je comprends, j'ai la réponse bien entendu dans les chapitres suivants, que je veux bien envoyer, mais la règle des votes ralentis le processus. Mais je suis dans le même tripe que toi, je comptais en envoyer que dix, puis j'en ai envoyé onze, puis j'étais frustré, car je pensais, mais JMN tu vas pas garder le reste pour toi? C'est important d'envoyer la suite, sinon ça n'a aucun sens ce que tu fais. Tu t'es arraché les tripes de continuer "Lettres à Eva" bien au delà de la fin du concours et là, tu envois que dix chapitres? Vas donc te promener idiot. Mais c'est que je suis en plein relecture et correction du texte "Elisabeth de Beaupond, la recluse" Si tu savais comme c'est beau, je l'ai remanier, compléter, retirer certains passages incohérents, je l'ai rendu encore plus humaine, parce que cette jeune femme est avant tout humaine, son fond est fait de bonté, mais sa colère, face à l'incompréhension d'une injustice du massacre de sa famille qu'elle a aimée profondément s'est transformée en fureur. Elle a créée inconsciemment son double, une entité noire, j'ai modifié sa rencontre avec elle même, qu'elle découvre. Mais elle a de tant en tant une amnésie et il faudra plusieurs interventions de son double pour qu'elle l'inclue définitivement dans son acceptation de l'autre d'elle même. C'est alors une libération. Ensuite commencera un long travail pour que demeure en elle que son coté empathique. Alors, tu vas rigoler, je suis tour à tour entre le tome deux des Anachorètes et Elisabeth de Beaupond. bonne suite pour la suite Hihihi. Moi aussi, te colle un bisou; A bientôt?

jill

-

Il y a un mois

Le départ m'a fait penser à quand j'étais gamine, il y avait une vieille maison pas loin de chez moi et souvent on y allait, j'avais le même sentiment, les tapisseries décollés, des tags, des cheminées grandioses et parfois je m'imaginais quand elle vivait et que les meubles étaient là, je comprends Rachel je le vis avec ce souvenir, on se faisait des peurs avec les copains mais heureusement je n'ai pas vu ce qu'elle voit. Son enquête avance et dans la situation avec il y a ce temps où elle est lucide et agit professionnellement et ce moment où tout s'échappe, c'est ce contrôle et ce qu'elle arrive à s'expliquer qui laisse place au reste que je préfère, tu mets cette part qui dérape vers la frayeur, avec quand même une esprit de synthèse, c'est époustouflant ! Tout cela ne demande que de savoir si Karl va intervenir, si un autre contact, si arrivée d'une protection, tu sais comme Pierre avec les émissaires, ou même quand les artrides l'ont sauvé de la sœur damnée qui lui faisait des gâteries😛😅