Jean-Marc-Nicolas.GÀ la découverte des Anachorètes.ThrillerEnquête en Sologne.

Enquête en Sologne.

Tu as aimé ce chapitre ?

24 commentaires

Léoneplomb

-

Il y a 5 jours

Vu les commentaires des autres lecteurs, je continue à lire. Des enlèvements qui vont déboucher sur une enquête policier avec ses intrigues, cela me plait

Rose LB

-

Il y a un mois

une allure de roman policier!!! Yes! bonne idée cette rencontre entre "le vieux grincheux" et Benvenuti surement rempli de fraicheur !

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

De fraicheur et de noirceur.

Rose LB

-

Il y a un mois

Rhô, le vilain!!!!

chocotean

-

Il y a 2 mois

Du vrai, du bon, du bio. Avec l'accent terroir, et ta fluidité d'écriture, c'est sain, c'est vivant, ça nous entraine au fil des mots à dévorer chapitre après chapitre. Tu excelles, c'est indéniable, alors, certes, il faut te préserver un peu - le conseil du guronsan tient toujours ;) mais tiens nous en haleine encore longtemps. En plus, j'ai l'impression qu'écrire est pour toi un exorcisme... Alors habité, je ne sais pas ... mais doué, tu l'es!

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Bonsoir Chocotean, heureux de t'avoir pré de mes chapitres, toujours des commentaires brillants et revigorants, oui pour les vitamines, tu as raison. Pour l'écriture, oui, c'était en moi, alors il fallait que ça sorte sinon ça revenait constamment, c'était devenu une obsession, alors oui tu as raison, c'est comme un exorcisme de quelque chose qui m'habite. Il faut donc l'enfanter! C'est comme cela, et je n'y peut rien, d'ailleurs c'est une constante chez moi depuis ma jeunesse. Après une fois couché sur le papier, je suis soulagé. Je n'écris pas tant ce que je pense mais ce que je ressent. Une nuit je rêvais que j'écrivais et je voyais ce que j'écrivais, alors à mon réveil je me suis levé et j'ai écris ce que j'avais rêvais que j'écrivais si je puis m'exprimer ainsi. Même à la relecture j'en ajoute considérablement. "Les Anachorètes" de base sur le concours original n'a pas grand chose à avoir avec le réécriture à cause des informations qui arrivent à profusion. C'est un phénomène que je ne m'explique pas, c'est comme un appétit gargantuesque, une boulimie. Va comprendre; Et puis alors quand j'écris pour vous tous alors là, c'est le pied, pardon pour cette expression grivoise.

Sarah Relousse

-

Il y a 2 mois

Tout s'accroche dans l'enquête après le début et tu nous mets les pieds dans le plat au cœur de l'enquête et de suite tu me montres Rachel et le milieu dans lequel il va naviguer, elle ne va pas se laisser faire et elle va avoir sa place dans cette affaire, je vais vite à l'autre chapitre. Et tu m'a fait rire "Benv’nu cheux nous en Sologne", bravo fallait y penser, je le vois écris sur le panneau.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Oui😁😂je sais, mais contrairement à ce qui transpire dans mes écrits, la Sologne est une très belle région, un peu mystique, un peu mystérieuse, j'adore.

Groot Gross

-

Il y a 2 mois

Que commencement, j'ai vraiment plongé dedans, une histoire dans le mystère et l'énigme. Eh ben poto tu fais encore très fort😛Content de te retrouver, de t'assurer encore ma fidélité, mais les cours en ce moment c'est un peu la grève panique et les exams la cata, je te dirais ouf t'es là tu sauves la période😁

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Mon copain Groot Gross, tu es en pleins exams? Les partiels? C'est ça? C'est la panique? Je t'insuffle un peu d'évasion, je suis content que tu puisse avoir malgré tout un peu de temps pour me lire. Régales-toi mon copain.