Emma Hermosa Nos châteaux de cartes Feelgood En totale euphorie

En totale euphorie

Tu as aimé ce chapitre ?

44

44 commentaires

Natacha.P

-

Il y a un mois

Eh oui, elles même sont prises dans leur tourbillon de la vie :P

Natacha.P

-

Il y a un mois

C'est bien elle se reprend en main. Finalement, cette perte d'emploi l'incite à reprendre soin d'elle ! Une des petites conséquences de l'effet papillon... :)

Natacha.P

-

Il y a un mois

Motivée cette maman ! :)

Natacha.P

-

Il y a un mois

"Je préparais mon fils pour l'école". Cela se dit sûrement dans le quotidien, mais je trouve cela bizarre. C'est comme si elle préparait un gâteau hihi ! "J'aidais mon fils à se préparer pour l'école" conviendrait peut-être mieux ? :) Je te laisse voir...

Emma Hermosa

-

Il y a un mois

J’en prendre note

Natacha.P

-

Il y a un mois

Je trouve bizarre cette phrase. On peut certes avoir des hauts et des bas mais tu nous as montré une facette totalement différente dans ton premier chapitre. Ou alors il ne faudrait pas le dire comme "incorrigible optimisme" et la décrire comme quelqu'un qui voit toujours tout en rose puisque l'on a bien vu que ce n'était pas le cas.

Emma Hermosa

-

Il y a un mois

Je note ta suggestion

Oona Rose

-

Il y a 2 mois

🤣🤣

Oona Rose

-

Il y a 2 mois

Au féminin peut être ? (Je ne vois pas les annotations des autres, ça a déjà peut être été souligné)

Oona Rose

-

Il y a 2 mois

L'année. Je devais (parce qu'en fait il n'y a pas de lien insécable entre la première partie et la seconde)