Kiran SyrovaMURMURES DANS LA BRUME : UN MORT BIEN ÉLEVÉ NE PARLE PAS.Hors-SérieLe tombeau géant (2/2)

Le tombeau géant (2/2)

Tu as aimé ce chapitre ?

38 commentaires

la voix du sabre

-

Il y a 12 jours

c'est toujours aussi glauque. on se demande vraiment pourquoi autant de violence

la voix du sabre

-

Il y a 12 jours

les ambulanciers peuvent le faire

la voix du sabre

-

Il y a 12 jours

tu devrais repenser cette phrase parce que pour le moment on sait pas si c'est l'acte d'un seul individu. Il pourrait s'agir d'un crime collectif, comme une secte

Kiran Syrova

-

Il y a 8 jours

C'est une idée, je me note ça, merci

Luna_Dagird

-

Il y a 15 jours

Ouah. Ton écriture me coupe le souffle. Je n'ai rien à dire de spécial. J'adore l'état psychologique que tu fais ressortir du côté de la victime, c'est super réaliste. On est là derrière eux, à les soutenir, à se questionner avec eux. Bravo !

Kiran Syrova

-

Il y a 15 jours

Je te remercie pour les compliments :) J'essaie de montrer un maximum de sentiments avec les mots, mais ça ne réussi pas toujours. Du coup, je suis content que chez toi, ça fonctionne.

Tatiana_Dublin

-

Il y a 21 jours

On te lit, et on y est, aux côtés d'Elise et Diegory, à suspendre notre souffle avec eux. Ce chapitre dose l'atroce et le délicat... chapeau!

Kiran Syrova

-

Il y a 19 jours

Merci beaucoup pour ton compliment :) J'espère que tu seras un membre de leur équipe abracadabrante :D

Sissy Jil Adan'S

-

Il y a 22 jours

J'ai beaucoup apprécié comment tu as décrit l'état psychologique de la victime qui ne réagit pas immédiatement au secours qui lui est porté. La pauvre doit être tellement choquée qu'elle ne réalise pas encore que son calvaire est fini.

Kiran Syrova

-

Il y a 19 jours

Coucou, Tu as bien interprété ce que j'ai essayé de montrer. En fait, la victime s'est réfugiée dans un #monde parallèle afin de fuir l'horreur. Seul le bruit du métal est capable de la ramener à réalité vu qu'il est lié à sa fille.