Sand Canavaggia Monsieur Adrien. Imaginaire L'assemblée.

L'assemblée.

Message final de Sand Canavaggia

Tout d’abord, un grand merci Fyctia, pour avoir fait ce concours et accueillir tant de merveilleux auteurs. Je remercie votre présence, vous, lecteurs et/ou auteurs. Vous venez et me démontrez chaque fois que je suis en concours que vous êtes là, fidèles, présents. Vous renversez en positif toutes mes appréhensions et mes doutes d’auteure. J’ai eu la chance de rencontrer sur Fyctia des auteurs dont la magie de l'imaginaire a su me donner la force de me risquer dans « La Flèche du temps ». Je remercie donc JMNG, tout particulièrement, qui a accepté que je lui emprunte des noms de ses protagonistes ainsi que son Monde Noir pour les quelques lignes de fin. Bref ! Je remercie tous ceux qui liront jusqu'à ce message, car ils ont été au bout de ce - Monsieur Adrien - qui, j’espère, aura plu...comme à moi de l'écrire, soulevé en eux des questions, celles qui m’interpellent, au-delà de la conscience, au-delà de ce que nous sommes… Sand Canavaggia.

Tu as aimé ce chapitre ?

31

31 commentaires

Alec Krynn

-

Il y a 6 mois

Ah ben pour le coup je suis triste, j'aurais adoré avoir des chapitres en rab ! Je ne sais pas trop quoi dire, c'est infiniment complexe et prenant tout a la fois. C'est également vain puisque ce pauvre Adrien vit plusieurs existences, ce fait cloner a son insu par le phénomène et ne parvient pas à obtenir totalement ce qu'il veut. C'est la beauté du Chaos, l'élégance dans la tristesse et la vacuité. Sans doute qu'il va continuer longtemps ( pour toujours ? ) A se perdre et continuer sa croisade futile. Finalement ton texte est un véritable épisode de la 13 ème dimensions le genre de récit qui va m'empêcher de dormir. Le fait qu'il n'y ai pas de fin vraiment définie est une bonne chose et nous permet d'imaginer celle(s) que l'ont désire. ( Bon moi je suis pas du genre optimiste du tout, du coup il va errer sans fin et ne jamais connaître paix ni repos :p ) Merci pour ce partage, j'ai passer un super moment entre tes lignes comme toujours ! ❤️

Sand Canavaggia

-

Il y a 6 mois

Je n'ai là encore pas de mots, si ce n'est un merci de ton retour et avoir pu te séduire dans un espace qui n'est pas habituel pour moi...Effectivement, il n'y pas de fin et qui sait pas de début...Oui j'aime à laisser le lecteur jouer de son imaginaire, le tien étant bien trempé dans cet univers que tu as ressenti tout ce que je souhaitais transmettre dans cet écrit, je suis touchée. Finalement deux Adrien voire plus, des mondes se sont croisés...Majesté du temps et de ce que j'en pense ont caracolé au travers de ces Adrien. Bonheur pour moi de lire tes retours, ta sensibilité...Encore un grand merci et @très vite sous ma lecture de ta plume✨🌺🧡

chocotean

-

Il y a 6 mois

Bravo, respect, chapeau. J'avais bien fait effectivement le rapprochement avec le monde noir des Anachorètes de notre ami JMNG. Histoire que j'avais adorée. Je n'ai qu'une chose à rajouter à cette magnifique démonstration d'écriture : JMNG doit être vraiment fière des petites graines qu'il a semées sur ce site. Tu vois elles sont en train d'éclore, et tu en es une grande et belle preuve. J'espère que tu vas continuer encore à écrire, Sand. Et comme j'ai pu l'écrire souvent au grand homme : respect Madame l'écrivain. Merci pour cette parenthèse enchantée que tu nous as offert. Le seul truc que j'ai envie de rajouter c'est : je ne suis pas sûre de pouvoir passer à un autre texte après celui-ci. Tu as tellement élevé le niveau qu'il est quasiment impensable de trouver mieux que ton histoire. Merci, merci!

Sand Canavaggia

-

Il y a 6 mois

Eh bien, que puis-je dire si ce n'est la reconnaissance, celle de voir encore mes textes lus après la bataille, de lecteurs qui aiment et apprécient mes lignes, c'est je crois le plus beau cadeau que l'on peut me faire, dans la débâcle d'un concours je crois que l'on apprécie, mais pas toujours autant que ce que l'on voudrait les divers commentaires aussi quand les concours finissent souvent, nous, auteurs, on pense que plus personne ne nous donnera un avis, un retour...pouvant nous rassurer au-delà du fait de partage et de ce contact merveilleux que nous essayons d'avoir, nous, auteurs en herbe qui avons tout à démontrer...Me voilà ce soir, face à ta lecture, tous tes coms et je suis troublée, émue, je les ai lus à mon mari pas peu fière de ce que tu m'écrivais, comme des présents de Noël trop beaux, pensant qu'ils n'étaient pas pour moi...C'est avec beaucoup d'humilité que je partage chaque fois et je n'ai que ce mot "merci" pour ces messages qui me démontrent combien tu as aimé, je dirai "objectif atteint" et oui c'est de cet auteur que j'ai eu la magique empreinte car il m'a fait aimer ces mondes, ses univers, il m'a portée, je lui dois cet émerveillement que vous lecteurs vous avez confirmé. MERCI😊

Val Kyria

-

Il y a 7 mois

Les ficelles sont donc tirées de bien plus haut… et Adrien ne serait qu’une marionnette. Une histoire bien originale qui soulève des questions plus profondes. Merci de nous l’avoir partagée.

Sand Canavaggia

-

Il y a 7 mois

Le mot pantin est restrictif ! ... le constat est là...Adrien maîtrise l'architecture des événements...L'analyse est aussi que ce qui est vu de plus haut c'est que des êtres lambda peuvent avoir une vision globale plus grande des réalités et de ce qui est dans ce que l'on ne voit pas...Ne pas se limiter, ne pas voir que sous le spectre de ce qui est palpable ou enfermé dans ce que l'on nous a inculqués...J'aime à penser que le temps n'est pas mesurable, pas de fin, en bref qu'un Adrien observe un Adrien qui observe un Adrien qui observe qui observe un Adrien, etc...Qu'en fait il apprend la réalité des choses...En vérité il n'y a pas de début, pas de fin...Un Adrien en devenir c'est à dire à différent niveau d'évolution, comme cela se produit chez l'humain qui a évolué entre ce qu'il a été enfant et ce qu'il est très vieux...

cedemro

-

Il y a 7 mois

Voilà donc qu'Adrien est le personnage d'un scénario divin dont il a pris la direction en s'inventant de multiples réalités parallèles dans un "monde" qui n'est pas vraiment réel... Du moins c'est ce que mon esprit humain comprend de cette incroyable histoire ! Je sens qu'elle reviendra un de ces jours dans mes rêves pour me hanter... Merci pour ta belle imagination !

Sand Canavaggia

-

Il y a 7 mois

Une belle imagination...Croisement de flux temporels qui évoluent en même temps, pas les mêmes avancées ni les mêmes orientations...si un se mêle de l'autre, cela donne une architecture que celui qui l'articule devient le maestro et si un le fait, il y a dans les probabilités des entités qui voient et articulent les ensembles...Il n'y a pas de certitude unique de détenir une chose mais la possibilité comme un orchestre et de paliers différents qui unissent les chants...Merci de ta lecture et ces retours sur le fil...✨🌸😊🤗

Cendre Elven

-

Il y a 7 mois

Au final, qu'est-ce que le temps ? Merci pour ce texte très bien écrit qui nous a fait voyager avec Adrien

Sand Canavaggia

-

Il y a 7 mois

Merci de ce temps donné pour une lecture, ces retours émotions et cette question qui habite mon esprit est que je vous ai partagés, dont la question est venue en vous tous démontre que j'ai réussi ce qui a animé mon idée de départ et ce qui a permis à ce texte de voir le jour alors que je suis largement hors ma zone de confort d'auteure. C'est dire combien vos/tes retours sont touchants pour moi...