Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SériePrologue...

Prologue...

Tu as aimé ce chapitre ?

3 commentaires

Valantine.B

-

Il y a 22 jours

Je ne devrais pas le dire, mais Bartoli et Branly ont bien fait, Blanchard est la représentation de l'horreur de ce qui a pu se passer, et cette chasse de ces tueurs qui le resteront, le sourire narquois m'adonnée envie de vomir au milieu de mes larmes encore présentes. Une vision de leur avenir avec ce que le passé a laissé comme traces.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 22 jours

Cela fait partie de ce que l'histoire appelle les règlements de comptes qui se produisirent entre le mois de Juin et la fin de l'année 1944. Ensuite le général De Gaule fera cesser cette vindicte populaire et souhaitera que ces gens soient traduits dans un tribunal.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 23 jours

lever