Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieUn cognac de 1901.

Un cognac de 1901.

Tu as aimé ce chapitre ?

7 commentaires

chocotean

-

Il y a 18 jours

Je dirai simplement que tu nous fais monter en tension, en émotions. On en prend plein la gxxx, c'est un festival, bravo

FéeVerte

-

Il y a 18 jours

Ils arrivent dans la douleur et les blessures et ils sont obligés de repartir de Suisse, mais tu ne renonces pas, heureusement que tu ne vas pas entendre les mots de ma mamie tu vas te faire houspiller😋😊et moi je dis rien mais j'en pense pas moins🤨

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 18 jours

Ail ail ail, elle n'est pas fâchée au moins, j'espère qu'elle ne m'en tient pas trop rigueur?

Lacurea

-

Il y a 20 jours

😭😭😭😭😭😭te dis rien pour la peine, je pense à mes copains Potin, Bartoli, Raoul, etc🤗

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 20 jours

Mais tout va aller, tout finis toujours par finir bien si je puis m'exprimer ainsi.

Valantine.B

-

Il y a 22 jours

La note d'humour avec Blanchard et son cognac ne vibre pas en moi comme dans d'autres chapitres où ces notes d'humour apportaient la fraîcheur, tu me rends triste à cet instant, un amour brisé alors qu'il avais si peu de chance d'exister déjà.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 22 jours

Le plus bel amour est celui qui meurt en cours de route. Mais je ressens ta deception, je t'ai écris en amont de ne pas m'en vouloir.