Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieC'était avant-hier.

C'était avant-hier.

Tu as aimé ce chapitre ?

16 commentaires

Lacurea

-

Il y a un mois

L'espoir, n'est-ce pas ce qui mène la vie ? Dans tous les cas tout ce texte en est plein.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Oui sans doute, l'espoir c'est comme un mirage, on passe toute son existence à y courir derrière. Ca nous occupe, pendant ce temps, eh bien le temps passe tout simplement.

HaliBerrah

-

Il y a un mois

Le retour de Bonaventure, ah ! il se mouille pas dans les explications, Martha et son amour si fort, ces femmes toutes avec l'envie de voir dans ses paroles qu'elles boivent le bon. Aïe🥵

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Il les ménage le petit Bonaventure l'homme extraverti habituellement et tout en retenue cette fois-si

FéeVerte

-

Il y a un mois

Que c'est tendre et doux d'amour cette lettre de Martha et de compréhension, d'attention venant du facteur. très émouvant jusqu'à l'arrivée de Bonaventure et ce moment d'aveu nettement allégé parce qu'il en sait plus, mais à quoi bon tout dire, au moins il leur donne une lumière pour garder espoir.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Il a du cœur et de la raison.

Crispiejolie

-

Il y a un mois

Quel chapitre émouvant, le manque de Martha et Bonaventure qui en dit sans trop en dire, je vois chaque côté et sentiment avec la forme d'une joie un peu utopique mais qui leur fait du bien, et lui ne s'avance pas plus que cela il préfère laisser l'espoir.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Comme l'a fait autrefois d'Emery auprès d’Éva dans sa fausse lettre.

Valantine.B

-

Il y a un mois

Le retour vers la maison, Martha rentre Valantine s'en va, la vie prend place dans le manque de ce colonel pilier d'une maison et dont l'amour dans une lettre est si bien écrit par sa femme. Bonaventure qui doit être gêné et en même temps vient là où c'est un peu un centre de famille où ils se sont si souvent retrouvés.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Oui, c'est tout-à fait ça, il cherche un peu de réconfort, lui qui a tant de peine et de remords.