Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieÀ Martha.

À Martha.

Tu as aimé ce chapitre ?

17 commentaires

Lacurea

-

Il y a 5 mois

Très touchant, continue ce texte est dingue.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

C'est parce que j'aime mes personnages, pour moi ils existent, il faut juste pour cela que je leur donne la vie.

FéeVerte

-

Il y a 5 mois

Tu ajoutes des personnes dans cadre de ton histoire, c'est très beau cette lettre à Martha. J'ai lu les deux chapitres et en pause repas, ma mère fait de la salade et moi je te dis que tu me fais monter encore les larmes. Comme tu l'as senti dans ta réponse je prépare concours école sous-off de Saint-Maixent. Histoire à fond, civilisations de l'antiquité langues à bloc et latin ou grec obligé, moi latin🤣tu dois comprendre mon intérêt pour tes deux histoires, que j'ai et je suis🧐Bon on m'appelle, je reviendrais vite pour voir tes prochains chapitres.🤭😝🤩💻

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

C'est bien une carrière militaire, c'est Bat, tu seras aspirant, super! Un joli liseré jaune et rouge en pointillé presque comme un sous lieutenant (Pas adjudant) Il y aura beaucoup de sports, enfin si c'est infanterie pas cavalerie mais c'est super, tu verras c'est une bonne mentalité, la mentalité militaire, moi je suis un vieux cheval maintenant mais j'ai effectué mon service militaire national et j'étais aspirant puisque j'avais pu avoir 18 sur 20 aux tests des trois jours, j'ai faillit rempilé je serais devenu sous lieutenant, eh bien je regrette. C'est là où je me suis fais le plus de copains et des bons. Il me reste quelques photos un peu jaunie. C'est bien pour toi, je suis content. A bientôt

Sand Canavaggia

-

Il y a 5 mois

La remarque de d'Emery, fait vraiment bien ressentir le climat de Verdun que j'ai vu il y a quelques années, j'ai eu ce sentiment où tant d'hommes morts en si peu de temps sur une si petite surface...Et tu glisses sur Martha et là je vibre de leur relation empreinte de tristesse avec ce quotidien tellement vrai, j'ai trouvé cela très beau "si tu as donné les 120 Francs à monsieur Jacobi pour la réparation de la porte et des deux fenêtres"...c'est drôle comme des mots d'un quotidien suivant la situation peuvent nous toucher. Et tu finis par ce jeune lieutenant qui a perdu son oreille et qui dans la débâcle ne s'en est pas aperçu, je crois que là aussi ça me touche de réalité. Merci de ce partage et bonne suite à toi, tu te doutes que j'attends le prochain chapitre mais il ne devrait pas tarder, tu vas pas nous laisser dans l'attente.👌parfait comme d'habitude, bravo👏

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

Oui, j'aime mes personnages et la moindre des choses que je puisse faire pour eux, c'est de les rendre le plus vivant qu'il m'est possible de le faire, merci de me suivre, je sais combien ton temps est précieux et ta santé fragile en ce moment, mais je suis prêt de toi. Merci pour ce que tu fais pour d'autres sur Fyctia et ailleurs et merci pour ta contribution pour les enfants que tu sais..

Leoden

-

Il y a 5 mois

Tu vas réussir à me faire aimer l'histoire. Comme tu le vois, j'ai pris le temps de rattraper mon retard, et comme d'habitude c'est une claque que je reçois. Peu importe le thème, tu m'emmène dans ton histoire avec une facilité déconcertante. Après il faut sauver le soldat Ryan, on passe à livrer la messive quoi qu'il en coute😅 une vision de la guerre, plus humaine que dans les livres d'histoire merci

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

Coucou Leoden joli et gentil message, ça me touche beaucoup, vois-u on pourrait intituler cette histoire, autoroute pour l'enfer, parce que c'est une voix rapide et directe vers le terrible, vers la souffrance, vers la mort. Un billet sans retour. le pire c'est qu'ils n'ont pas eux le choix. Pauvres hommes victimes de l'effet dominos. Merci de me lire à bientôt.

Crispiejolie

-

Il y a 5 mois

Tu m'as parlée des effets domino suite aux accords avec la Russie mais cet effet domino c'est un peu ce que je lis avec ton texte, les dominos représentant ces hommes qui tombent au combat.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

Dans le monde dans lequel nous évoluons nous sommes tous en inter actions, même si nous refusons de l'admettre. Il y a aussi les conversations auxquelles tu n'assistes pas et c'est valable pour moi et les autres, par exemple ce qui se dit derrière ton dos, pas toujours forcement des médisances mais ce qui entraîne une vision de toi qu'ont les autres et ce qui peut entraîner des situations ubuesques. De fausses idées, un cadeau inapproprié,des situations malaisées avec des membres de notre famille ce qui va formater tes relations avec eux ou avec ses amis etc. C'est de là que naissent les préjugés.Ce qui entraîne notre comportement avec l'autre et je dirais des malentendus. Même lorsque l'on ne veux pas s'occuper de la vie des autres , les autres sont toujours à un moment ou à un autre invasifs, inopportuns intrusifs.Une amie sonne chez toi a midi, tu es rentré dans la nuit, tu as fais la fête ou bien tu as travaillé très tard. Elle te réveille, elle trouve ta maison en "bordel"on va dire, 1é que tu n'es pas une lève tôt, 2é, que c'est sale chez toi, tu n'es pas du tout soucieuse de tenir une maison propre 3é si tu as laissée une bouteille de Rhume cocktail que tu bois en cachette etc etc. Effets domino? Oui tout le monde se passe l'info et va formater son comportement avec toi.😬😒😝