Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieTout est con.

Tout est con.

Tu as aimé ce chapitre ?

23 commentaires

Celine Edenkiss

-

Il y a 3 mois

c'est sûr !

Helen Mary Sands

-

Il y a 5 mois

"depuis que je te connais, je n’ai vu de toi que pessimisme et voilà que maintenant tu es optimiste"... un éclair d'optimisme pour mieux retomber dans les ténèbres ?

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

Pour s'éclairer dans les ténebres de peur de se perdre, de peur de nous perdre tous.

Raëlfar

-

Il y a 5 mois

Je cherchais un mot pour résumer cette histoire et je l'ai trouvé : authentique. C'est ce qui fait que j'enchaîne les chapitres, happée par la lecture, par un texte criant de réalisme. Il n'y a même pas besoin de cliffhanger à la fin de chaque chapitre, on est plongé au coeur des combats et je me répète mais ça prend aux tripes. Bref merci !

Roseline Lambert

-

Il y a 5 mois

excellent !

canidie62

-

Il y a 5 mois

Je me répète au fil des chapitres mais je ne trouve rien d autre à te dire. Tu écris cette histoire à la perfection. C est criant de vérité. Les mots sont justes et tu décris si bien les scènes qu on s y croit. Encore Bravo

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

Merci, merci et merci, tu es un Amour.Je ne trouve rien à redire, tu es un Amour.

Cyril L

-

Il y a 5 mois

Je suis à jour des chapitres en retard. Tu maîtrise bien le sujet, on le ressent dans chaque chapitre. Un texte qui sors des tripes. Pour avoir habité dans la Marne et donc visiter le secteur, comme le fort de la pompelle, ou Verdun et avoir eu l'occasion de voir les traces laissé par cette guerre, je me projecte avec encore plus de facilité, mais sans ça il serait aussi aisé de ce croire avec ces hommes. Bravo.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 5 mois

Merci mais je suis allé me changer les idées chez Oya, vas y voir, il y a un écrivain qui ne manque pas d'humour, c'est très plaisant, avec Galet, celle là, on ne me l'avais jamais faite😀😁😂🤣🤣😃😆

Tichachat

-

Il y a 5 mois

Très bons chapitres depuis ma dernière lecture, le groupe s'étiole de morts tragiques et ce sourire d'Eva pour clore c'est joli, ça touche forcément.