Manon KaljarLes oubliés de NoëlNew RomanceChapitre 8

Chapitre 8

Tu as aimé ce chapitre ?

22 commentaires

Nicolas Bonin

-

Il y a 2 ans

Ah, l'orgueuil :-)

Aliena

-

Il y a 2 ans

Comment tu es sadique !!!! Tu nous fais miroiter la lettre et la pendant tout le chapitre nous attendons qu'elliot la mise et non !!!! Rahhhhhhhhhhhh. Je plaisante c'est toujours aussi génial à lire :-)

Mymy M. *Sakuramymy*

-

Il y a 2 ans

Mais il va la lire cette lettre non d'une bourrique ?!??? XD

Myjanyy

-

Il y a 2 ans

Oh je suis tellement d'accord avec Malo ! y'a quoi dans cette letreeeeeeeuh !!!???? je trépigne moi même d'impatience ! Sinon ma Manon, c'est toujours aussi bien. Tes descriptions si détaillées sont si bien écrites qu'on s'y croirait presque et j'aime l'émotion que transmet ton personnage. Un grand gaillard plein d'incertitudes ! C'est beau.

Manon Kaljar

-

Il y a 2 ans

On est d'accord .... moi je suis une grande curieuse et j'aurais déjà lu cette lettre au moins 20 fois mais notre très cher Elliott est bien plus compliqué que ça malheureusement ...

Maloria

-

Il y a 2 ans

Je ne comprendrai jamais ces gens qui ne lisent pas ce style de lettre ou n'écoutent pas leur répondeur etc... Merde ! la curiosité n'est pas un si vilain défaut !!!!! ;)

Fyctia

-

Il y a 2 ans

# Veille à l’équilibre entre la narration et les dialogues. Sur cette histoire, je te conseillerais de développer la partie dialogues, qui t’évitera ainsi de tomber dans un effet professoral du narrateur (c’est très léger, mais on veut voir tes héros « vivre » les choses, pas les entendre nous les « raconter ») et de donner du rythme. Attention à ce que ces dialogues fassent preuve d’une vraie oralité (demande-toi toujours si tu ne tiquerais pas en entendant quelqu’un te parler comme ça). # Petit détail également : lorsque tu choisis tes prénoms, essaie de les prendre assez différenciés pour que tes lecteurs ne puissent pas se mélanger les pinceaux (Suri/Suzy notamment). Tu es sur la bonne voie : des idées qui respectent le thème, une bonne plume, des références qui amuseront tes lecteurs les plus attentifs, il te reste maintenant à creuser un peu plus en profondeur la personnalité de tes héros. On attend de basculer des « rebondissement » aux « sentiments ». Bonne continuation, c’est prometteur. Marine.

Manon Kaljar

-

Il y a 2 ans

Bonjour Marine, Je suis ravie et honorée d'avoir eu l'honneur d'ouvrir le bal ! Merci pour ces retours très justes et les conseils qui en découlent. Je te rassure le principe "des chapitres miroirs" ne sera pas réutilisé par la suite, je m'en suis servie pour présenter les personnages et me laisser le champ libre à un second PDV si nécessaire mais ça s'arrête là. Je suis d'accord que pour le lecteur ça n'apporte pas beaucoup et surtout ce n'est pas non plus agréable à écrire... Je vais insérer plus de dialogues et faire en sorte qu'ils soient plus crédible pour la suite et faire attention aux prénoms. Merci encore !

Fyctia

-

Il y a 2 ans

Bonjour Breti, Tu ouvres le bal des commentaires sur le concours « Fais-moi fondre ». Je viens de finir « Les oubliés de Noël » et voici ce qui ressort de ma lecture : # Tu as bien su t’approprier les codes de la romance de Noël : deux héros inconnus que le destin décide de réunir alors que les fêtes approchent. Ils semblent très différents et pourtant quelque chose les relie. Ton résumé est d’ailleurs très bon en ce sens : il donne envie de plonger dans l’histoire, en dit assez sans en dévoiler trop. Très bon point ! # Ton héros a comme un petit air d’un homme masqué qui veille sur Gotham ;) (une famille disparue mais qui lui lègue une certaine fortune, une implication pour les plus démunis en ville, un manoir, une gouvernante et même un repaire secret dans le jardin…). On aime le parallèle qui est joué avec subtilité. Voici cependant quelques points qui te permettront de progresser : # Je te déconseille ce que j’appelle « les chapitres miroirs », soit deux chapitres qui se suivent et racontent la même chose mais de deux points de vue différents (cf. ton prologue et le 1er chapitre). Le lecteur a envie d’avancer dans l’histoire, pas de la revivre en boucle.

Manon Kaljar

-

Il y a 2 ans

Coucou binôme, merci pour ce retour détaillé et très sympathique à lire ! Je suis ravie que mes personnages te plaisent et j'ai hâte de connaitre ton avis sur la suite de cette histoire ! Merci pour tout !