leslectdekleo Les anges noirs Thriller Chapitre 14

Chapitre 14

Tu as aimé ce chapitre ?

9 commentaires

Hyper Super Eby (Eby)

-

Il y a un an

Ah ces fins de chapitres toujours sympa C'est intéressant d voir comment Hector à force de bonne volonté de retrouve de plus en plus emmêlé et plongé dans le drame

cedemro

-

Il y a un an

Il n'est pas très intelligent ce pauvre Hector... Il a bien vu comment elle peut s'introduire partout et il sait bien qu'elle l'espionne. D'avoir partagé ouvertement la vidéo et maintenant appelé l'inspecteur, il vient de se mettre dans la m... si tu veux mon avis! Ce chapitre est vraiment très intense, un grand bravo!

leslectdekleo

-

Il y a un an

Merci beaucoup pour tes lectures et tes commentaires. Je suis ravie que mon histoire te plait. A bientôt

Rose LB

-

Il y a un an

OMG mais quel chapitre!!! D'abord la vidéo qui fait froid dans le dos, et ensuite le papier sur la commode et enfin le pompom, elle lui envoie un SMS! Soit qu'elle est invisible ou a mis un micro dans l'appart ! Je veux savoir comment elle fait ça!!!

Sourdot Nadège

-

Il y a un an

Mais c'est qui cette fille qui entre chez lui si facilement et entend tout ce qu'il dit. Ça fait froid dans le dos 😱

Lyaminh

-

Il y a un an

Aïe ! Elle a mis des micros chez lui ? Elle entend tout ! Trahie, elle va peut-être se venger de Hector, sa menace fait craindre le pire 😱

Gottesmann Pascal

-

Il y a un an

Ce message fait vraiment froid dans le dos.

Sand Canavaggia

-

Il y a un an

Hector craque, il parle, un besoin ou une nécessité ou les deux...mais d'un coup ce message, tu continues et l'intrigue s'épaissit tout en ayant Hector qui annonce les choses, c'est étrange et super...Je ne perds aucuns fils et cela laisse mon esprit très impatient de la suite...Tu as rendu haletant cet espace, un moment où il parle c'est l'apesanteur et le coup glacial au message à la fin, bref un chapitre qui me laisse sans mots...Un bel écrit, très prenant. Merci de ce nouveau partage, Bonne suite à toi.😊😉🤗

Fanfan DD

-

Il y a un an

Oh la vache, ça doit être super angoissant de ne se sentir en sécurité nulle part