Rose LB LE SILENCE DES ANGES DÉCHUS Thriller Kowalski

Kowalski

Tu as aimé ce chapitre ?

32

32 commentaires

Ashley Moon

-

Il y a un an

J'aime beaucoup le fait qu'elle chevauche une moto ahha ça change et c'est très badass !

Julia Aestas

-

Il y a un an

Chapitre toujours aussi fluide et bien écrit. La relation mère-fille est à la fois triste, et réaliste dans nos sociétés. La pauvre va s'en mordre les doigts d'avoir choisit son travail (même si elle n'a pas le choix) à sa fille :( On sent que quelque chose se prépare et, ça donne envie de continuer.

Julia Aestas

-

Il y a un an

,

Mymy M. *Sakuramymy*

-

Il y a un an

Moi je dis qu'elle n aurait pas du laisser sa fille toute seule .... J'aime bien le fait que tu alternes entre deux points de vue :)

Maëlle Tempête

-

Il y a un an

la queue

Yerdua Irving

-

Il y a un an

Je sens que la mère ne pourra pas tenir sa promesse. Cette affaire risque de lui prendre tout son temps. À moins que ce ne soit justement lors de ce vernissage que Charlie se fera enlever ?

Laurine Clv

-

Il y a un an

Je pensais la même chose ! Ça sent la mauvaise rencontre pour Charlie !

La Plume d'Ellen

-

Il y a un an

Maintenant que l'on est retourné dans le présent, dans ce monde glauque tout parait louche, y compris la description de "l'oeuvre d'art" qu'admire tant sa fille. Personnellement, je serais plus comme sa mère : un tantinet écoeurée. Toutefois, lorsque celle-ci abandonne ce lieux pour aller découvrir la victime pour laquelle on l'appelle, on ressent un terrible doute. Et si l'artiste était l'assassin ? Le fait que sa fille puisse rencontrer cette dernière, ne va-t-elle pas l'embarquer dans l'absolu de l'horreur ? J'en frissonne d'avance, d'autant que ces premiers chapitres ont permis de s'attacher aux personnages. Bien joué !

Alec Krynn

-

Il y a un an

Mais mais mais, la tueuse ne serait pas l'artiste ? 😯😯😯 Oui je me fais déjà ma propre théorie 😋 Toujours très bien écrit et fluide, rien à redire 😊

Maëlle Tempête

-

Il y a un an

Je trouve très intéressant que tu développes cette relation mère-fille. D'autant qu'elle n'est pas toute rose. Bravo.