Jean-Marc-Nicolas.GLe reclusoir d’Élisabeth de Beaupond. (La pénitente.)Hors-SérieDans les bras d'Hugo.

Dans les bras d'Hugo.

Tu as aimé ce chapitre ?

10 commentaires

chocotean

-

Il y a 6 mois

Super ET surprenant! L'autre dimension qui s'entrouvre pour laisser passer Hugo. Elisabeth, enfin retrouvée pouvait enfin décider d'aller vers cette lumière qu'elle s'interdit, mais non, elle reste, il la laisse, retourne vers la lumière et dans sa chambre le soleil revient. Encore une fois tu vas là où ne ne t'attend pas. Bravo! Je saute sur l'autre chapitre. Je voulais les lire hier, mais la vie d'ici décide parfois de nos soirées. Au chapitre suivant, ami écrivain

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 6 mois

J'ai crains de te perdre ,mais non, tu es revenue. Oui tu sais, parfois, et certains d'entre nous, s'interdisent de se libérer de leur psychose, ils vivent dans leur propre réalité. Elles vivent leur cauchemar. Il suffit juste d'observer ses proches. Parfois même tu réalise de la catastrophe qui approche, mais tu ne peux rien faire, car on ne t'écoute pas. Cette femme me fais de la peine, elle est seule.

FéeVerte

-

Il y a 6 mois

Encore un retour plus en arrière, ils se font des câlins, alors là j'ai la banane c'est trop schkreugneugneu, mais il s'en va, c'est le gâté entre mort et vie, fallait oser. c'est vraiment bien fait je m'y croirais presque, quand je pense à tout ce qu'elle a vécu entre tous ces événements c'est fou. Je vais te relire quand tu posteras plus.

HaliBerrah

-

Il y a 6 mois

Mouchoirs, mouchoirs vite , Oh désespoir !!!!! Je veux les voir tous les deux encore, j'ai jamais vu un gars qui aime me laisser un tel mot, ce n'était que des mots, ah bon d'accord XD Ca y est je suis jalouse mdrrr

Sand Canavaggia

-

Il y a 6 mois

De l'amour et même dans un ailleurs des bras peuvent se refermer sur elle, le côté magie du texte, un contact avec elle que tu permets sous ma lecture. Je suis émue, d'une part de ton écrit, de l'autre par ce que je sais que nous sommes à la croisée d'un chemin où tu vas devoir t'envoler vers le plus grand. Mon côté positif ne peut voir les choses qu'ainsi ;) Je continue en tournant la page de ton texte ;)

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 6 mois

Oh que tues mignonne, pendant tout ce concours, je n'ai eu que des messages touchants,ce qui peut m'encourager de continuer d'écrire.

Lacurea

-

Il y a 6 mois

Voilà je vais pleurer, c'est fini !!!! Ce n'est qu'un aurevoir alors je me redresse et je te dis à plus tard pour me faire peur, m'émouvoir et bien d'autres sentiments encore. Il ne faut pas laisser un enfant triste, n'est ce pas ?

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 6 mois

Bonjour Lacurea, moi aussi je suis triste, je n'aime pas les separations, je sais ,tu m"as suivi tout le long de ce concours, même lorsque tu ne laissais pas forcement un message, tu étais là,tu votais pour mon texte. Non Jacques va très bien se sortir de ces mauvais draps. Merci d'avoir toujours été là prés de moi. A bientôt je l’espère pour d'autres concours,d'autres écris. J'ai laissé mon adresse Wattpad pour que dans quelques semaines tu puisses connaitre la suite et la fin de cette histoire.

FaziaShemri

-

Il y a 6 mois

Merci, merci, triple merci pour cette sublime histoire et c'est dans les bras d'hugo que je voulais te le dire, mon affection pour ce texte dans un moment d'amour pour Elisabeth. je croise les doigts pour toi :)

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 6 mois

Merci Fazia, c'est très gentil Elisabeth est très attachante je dois le reconnaître. A bientôt je l’espère.