Jean-Marc-Nicolas.GLe reclusoir d’Élisabeth de Beaupond. (La pénitente.)Hors-SérieAu revoir François.

Au revoir François.

Tu as aimé ce chapitre ?

14 commentaires

chocotean

-

Il y a 7 mois

S u b l i m e ... merci, je vais encore pleurer comme une andouille pendant une heure!!! Tes mots sont forts et justes, et tu as l'art de nous inonder d'émotions. Plein d'ondes positives au seuil de la mort qu'on franchit comme une porte, le coeur léger et plein d'espoir. Merci Jmng pour ce sublime chapitre

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 7 mois

Merci ma tendre et perspicace "Chocotean" je continue à éditer même au delà de la "mort" du concours, j'entends bien . On va vivre l'aventure de madame la Baronne de Monclert qui va prendre possession de la maison des Montpensier et du petit Jacques orphelin et souffre douleur de cette dame. Mais aussi de la periode de la Fronde après la mort de Louis XIII et la fuite d'Anne d'Autriche et du jeune Louis Dieudonné dit le quatorzième, le refuge une nuit, passant de la reine mère et du jeune Roy mais aussi le passage très furtif de l'empereur venant rendre visite à l'un de ses maréchaux ayant acquis la maison etc etc. Les travaux de la maison au début des années vingts et la découverte d'un vieux bureau dans les combles avec les écrits d'Elisabeth. Bises ma très chère "Chocotean"

Fannie

-

Il y a 7 mois

Merci de ta réponse, effectivement je ne laisse pas souvent voire jamais de commentaires, tu vas continuer à éditer après le concours, félicitation et quand je vois des écrits comme celui que je viens de lire ça te met la chair de poule, j'ai la sensation de vivre le moment, et le pire ou le mieux, sais pas, c'est que j'ai l'impression d'être dans la peau de françois.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 7 mois

Je sais, je comprends ce que tu ressens ,je me suis aussi attaché à Elisabeth mais également à tous les autres personnages, ils sont comme mes enfants, je leur ai donné vie,je les connais bien et je pourrais tellement en parler si le temps ne me manquait pas. François est également seul comme Elisabeth et comme beaucoup des personnages de cette histoire. Ouf!! Cette histoire est triste, après la fin de celle ci, j'écrirai quelque chose de plus gais, de plus joyeux.

Valantine.B

-

Il y a 7 mois

Je croyais ne plus voir de chapitre et hier j'ai vu celui-là, j'ai lu mais le départ au job ne m'a rien laissé comme temps pour écrire un mot, et quoi te dire ? C'est émouvant et tu arrives à me rendre triste tout en me disant que pour dire au revoir il n'est pas seul, il y a Elisabeth et Jean, il passe d'un espace à l'autre avec une présence dans les deux, que peut on souhaiter de mieux ? Très beau moment encore où tu sais écrire, décrire les différentes émotions.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 7 mois

Bonsoir ma petite ButtoVal. Mais ne sois pas triste, j’espère un jour avoir la possibilité d’écrire quelque chose de plus léger. Cette histoire est trop triste, je te l"accorde. Bon on va continuer l'aventure pour que mon histoire puisse t"accompagner pendant tes nuits .

HaliBerrah

-

Il y a 7 mois

Je sors la tête de mes cours et je viens voir ce chapitre qui a teinté de sa notif cet après-midi dans ma dernière heure. Comme prévu, nous sommes dans un énorme grimoire dont on ferme la première page avec la sorcière qui voit ses dons maîtrisés comme une larme qui coule de trop d'émotions après avoir fait mais jamais assez. Comprends qui veut ce que je viens d'écrire, mon esprit en ébullition se lâche un peu. Je aime beaucoup ze moment parce que ze vois mon zauteur en chef me faire zourire et zécrire zentiment des mots de bertrand qui me fait trop du bien parce que moi ze l'aime ze petit. Et zi son zauteur a pu le faire vivre, mourir et revenir ze dirais bien à l'amiral de Coligny que zon petit homme bertrand va beaucoup me manquer. Allez maintenant, il faut que tu noircisses la feuille et continue à envoyer du lourd, j'attends sagement une suite jusqu'à ce que tu assèches mes lectures pour ce concours, avant de revenir comme le phénix. Allez, je fais la pom-pom girl pour t'encourager et continuer de me faire voyager entre Fontainebleau et Paris sur tes chapitres.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 7 mois

Coucou ma petite HaliBerrah l'une de mes compagnes de lecture des plus fidèles. Bon je vais t"envoyer du lourd comme tu dis, pour ne pas me répéter va lire mon commentaire chez" Chocotean" tu as un petit résumé des prochains chapitres et encore je n"ai pas parlé de la periode de la révolution. Descente d'un commissaire de la république sous la période de la constituante. Période de la grande peur etc..arrestation de la famille qui habite la maison des Beauponds. Enfin passage d'une nuit de Napoléon pour visiter un maréchal, et Elisabeth qui voit tout ça par l'envers du miroir. A bientôt?

Crispiejolie

-

Il y a 7 mois

Me voilà au terme d'une partie visiblement, j'attends la suite et tonnerre de Brest que ce soit aussi bien. Je t'ai peu commenté mais que j'ai apprécié, je tenais à te le dire. Bon courage dans la suite de ton écrit pour ce concours.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 7 mois

Je sais que tu as apprécie, tes commentaires étaient gentils et justes, et ils m'ont fait plaisir à chaque fois, je continue à t'envoyer la suite. A bientôt.