Émilie Musseau Le Jouet Cassé New Romance 19.2 : Un rêve biscornu

19.2 : Un rêve biscornu

Tu as aimé ce chapitre ?

null commentaire

cedemro

-

Il y a 2 mois

Pourquoi Laurie est-elle silencieuse soudainement ? Le rêve biscornu aurait-il sa part de réalisme dans les geste entrepris dans la semi-conscience de l'instant ?

Émilie Musseau

-

Il y a 2 mois

Mystère Mystère 🙃 moi même je ne sais pas

cedemro

-

Il y a 2 mois

Quelle cachotière !

Christellaa

-

Il y a 2 mois

Laurie est comme un fruit défendu pour lui. Tu décris bien son incompréhension et son désir en même temps.

Sand Canavaggia

-

Il y a 2 mois

La complexité de mettre en scène un homme marié, une jeune femme comme une fleur dans un milieu qui flirte irréversiblement avec le papa Noël, dans la bonne période en plus, c’est juste parfait. Je crois que tous les prochains chapitres vont apporter mon frisson de plaisir de lecture, je t’ajoute sans souci à mon coup de cœur concours, tu es la seconde dans mon intérieur et dieu seul sait que j’ai beaucoup lu au moins un quart des participants… Bonne continuation à toi et un grand merci de ce nouveau partage.✨🌺

Émilie Musseau

-

Il y a 2 mois

Oh là là ça me touche énormément tes commentaires 💖 je te remercie sincèrement (sachant qu'il y a pas mal de fautes 😅) 😘

Sand Canavaggia

-

Il y a 2 mois

J'ai dû te le dire, les fautes je m'en fous, sinon je peux t'assurer sur certains texte je n'aurai pas le plaisir de lire...Il y a longtemps que je vide ma tête et ne m'intéresse qu'à l'histoire et ta/la façon de dévoiler les suites, leurs cohérences...A moins d'une cata et encore, j'en fais la remarque au premier com, après je balaie, on a assez d'œil de lynx sur Fyctia pour les relever. On partage avec le cœur, je tends donc à ne lire et commenter qu'avec le cœur🌹💖

Sand Canavaggia

-

Il y a 2 mois

Cet homme m’attendrit au plus haut point, il a une forme de délicatesse qui m’émeut, son lever, sa tension intérieure qui ne sont finalement que le reflet de son vécu. Tu écris avec tellement d’émotions, et à la fin tu mets en scène la seule personne contre laquelle il ne pourrait avoir une arme, à laquelle tu joins le père bienveillant, direct, il est coincé…mais que c’est beau lire, j’ai chaque ligne des chapitres d’avant encore en tête, normal tu me diras, ma lecture est récente. Je suis vraiment contente d’avoir poussé plus loin que ma lecture rapide les portes de ton monde.✨

Astras0mnia

-

Il y a 2 mois

Émilie Musseau

-

Il y a 2 mois

Merci 💖