LilouJuneL'obscurité n'est pas une couleur Roman de l'étéChapitre 7

Chapitre 7

Tu as aimé ce chapitre ?

23 commentaires

AlienLikeU

-

Il y a 10 mois

Hello, Me voilà arrivée à la fin de ton histoire, et j'ai passé un bon moment je suis un peu déçue de ne pas avoir pu découvrir le moment où cet homme optimiste l'aide à remonter la pente mais finir sur cette phrase pleinende promesse c'est assez joli aussi. Tu as une jolie plume et un thème intéressant, j'espère que tu poursuivrais l'écriture de ton histoire même une fois le concours fini.

LilouJune

-

Il y a 10 mois

Merci beaucoup à toi, ton commentaire me touche. J'ai arrêté l'écriture pendant être hors sujet pour le thème de l'été. Mais cette histoire me tient à coeur alors je la finirais !

Serenaahaa

-

Il y a 10 mois

Cette dernière phrase pleine d'espoir et de sous entendu :) j'adore !

LilouJune

-

Il y a 10 mois

Et tellement vrai !! Merci de m'avoir lue <3

Serenaahaa

-

Il y a 10 mois

Ahahah cet éternel débat ^^

LilouJune

-

Il y a 10 mois

Oui ça me fascine cette question existentielle ! ^^

Roseline Lambert

-

Il y a 10 mois

oui, de belles surprises l'attendent, mais l'auteure n'a rien mis d'autre... C'est utile de dire que j'ai adoré ? Non ! Si cette histoire existe sur Amazone ou autre fais le savoir, car je veux la suite ! Elle est fantastique, tout ce que j'aime. Tu attises le lecteur les trois premiers chapitres et après le poisson tu le gardes hors de l'eau au bout de ta ligne ! Bravo et bonne chance pour ce concours, je te souhaite le coup de pouce !

LilouJune

-

Il y a 10 mois

Eh bien tu as l'art de faire des commentaires sensationnels toi ! Merci mille fois vraiment ! Pour l'instant, non pas de suite, je pense être hors sujet du coup je me suis penchée sur autre chose. Mais promis, je finirais cette histoire et au vu de ton enthousiasme, tu seras là première informée. Merci beaucoup, bisous bisous

Roseline Lambert

-

Il y a 10 mois

Oui tiens moi informé ! Bonne écriture pour tes projets

Roseline Lambert

-

Il y a 10 mois

Ce passage me parle tant, car avec mes enfants même fatiguée, je me disais : s'ils n'étaient pas là tu regretterais cette fatigue, et vraiment, ma force revenait...