katia campagneGang of WitchesHors-SérieChapitre 6

Chapitre 6

Tu as aimé ce chapitre ?

14 commentaires

Jean-françois Joubert

-

Il y a 7 mois

Chouette !

Sand Canavaggia

-

Il y a 7 mois

Cet espèce de climat que tu maintiens en gardant bien les deux personnalités distinctes, en même temps je ressens une forme de complicité qui s'établit entre eux. Et une fois chez lui, il est un peu envahi mais la moue "bouche s’affaissa et son petit menton tremblota " fait ressortir d'autres choses...Ethel semble entouré mais je ne sais pas très bien où orienter ce que je ressens...Je continue ma lecture...

lambert roseline

-

Il y a 7 mois

L'opposition des personnages Ethel et Karl se resserrent comme dans un entonnoir, pris dans le tourbillon de leur duo, ne peuvent pas faire autrement que de s'accepter l'un et l'autre. Très drôle,car malgré sa maturité Karl se comporte comme un enfant devant Ethel... Il fait son malin, parfois grincheux, mais tombe vite sous le "charme" d'Ethel... Ton histoire se boit comme de l'eau, délicieuse !

katia campagne

-

Il y a 7 mois

mercii c'est adorable, oui c'est un duo très complice au final

Gabriele VICTOIRE

-

Il y a 7 mois

tadam ! une revenante ! au delà du fond bien mené, l'écriture est maîtrisée, fine et de caractère.

katia campagne

-

Il y a 7 mois

merciii

Gabriele VICTOIRE

-

Il y a 7 mois

ha ha ha !

vanaly

-

Il y a 7 mois

Je sens que ça va s'accélérer 😁

Jimilie Croquette

-

Il y a 7 mois

Hello, j'ai lu ces 5 chapitres dispo. C'est impec, sur la forme et le fond. j'aime beaucoup ta manière de manier l'humour et le glauque. Ce thriller promet d'être intéressant. Bon, moi je ne lis pas de thrillers, donc je ne pense pas donner suite. Mais j'ai trouvé tes personnages vivants, crédibles, les dialogues pertinents, les situations intéressantes. Tu m'as même intriguée avec ce cliffhanger, là. je passerai lire la suite quand même! Bonne continuation

katia campagne

-

Il y a 7 mois

mdr, oui je voulais une sorcière moderne sans vraiment de fantastique, juste un poil quelques interrogations