Solveig Andersen Dioscures Imaginaire 6. Délire de persécution

6. Délire de persécution

Tu as aimé ce chapitre ?

9 commentaires

Véronique Rivat

-

Il y a 2 mois

Il y a eu des prélèvements sur le cadavre ? Y retrouve-t-on l'ADN de Louise ? Le sang retrouvé sur Louise est-il celui de Julien ? Louise a-t-elle subit un examen médico-légal à l'hôpital ?

Solveig Andersen

-

Il y a 2 mois

Oui à tout ! On sent l'approche professionnelle...

Véronique Rivat

-

Il y a 2 mois

suspecte (on n'est pas accusé tant qu'on n'a pas été jugé. Je suis juriste tu peux me faire confiance 😊)

Véronique Rivat

-

Il y a 2 mois

ripou

Oona Rose

-

Il y a 2 mois

C'est agréable de lire un peu plus de descriptions dans ce chapitre, ça n'alourdit en rien ton récit en plus qui reste d'une extrême fluidité. Il est agréable à lire aussi parce qu'il n'y a pas beaucoup de coquilles. Certaines phrases sont un peu longues, il faudra peut-être les couper à la réécriture. Jeanne, pour laquelle tu ne donnes que des informations, puisqu'elle n'est pas actrice de cette scène m'est d'emblée sympathique. Par contre, je trouve que notre bon docteur a la langue très pendue. Je ne connais pas les règles en matière d'interrogatoire, mais quid du secret médical qui le lie à sa patiente ?

cedemro

-

Il y a 2 mois

L'arrivée de la justice froide et logique dans cette histoire n'arrangear certainement pas la situation pour la pauvre Louise... Au moins, Émile de par sa nature conserve un minimum d'ouverture d'esprit que l'on ne s'attend pas à trouver chez un policier qui ne cherche qu'à réserve une affaire de meurtre par l'accumulation de faits établis. J'aurais pensé qu'Émile insisterait pour voir le téléphone bien qu'une photo en soi ne peut pas prouver grand chose. Ton histoire pique certainement ma curiosité et je veux en apprendre plus après la lecture de chaque nouveau chapitre. Je sais que cela n'a probablement rien à voir, mais j'ose espérer que la juge, une femme, saura écouter un peu plus Louise...

Solveig Andersen

-

Il y a 2 mois

Les apparences sont parfois trompeuses...

maioral

-

Il y a 2 mois

Il y a déjà un poil plus de descriptions dans ces derniers chapitres, tout en gardant une fluidité exquise avec les dialogues. Attention cependant de ne pas trop exagérer le trait de caractères de tes personnages. Je les adoucirai un poil pour les rendre plus crédibles et réels ^^' je reviendrais sûrement lire la suite quand elle apparaîtra :-)

maioral

-

Il y a 2 mois

il n'y a pas que lui mdr