Line in'DébauchéNew RomanceLey Carré

Ley Carré

Tu as aimé ce chapitre ?

26 commentaires

LoreleiL

-

Il y a 2 ans

Je trouve que ce chapitre est bien rythmé

Lollly

-

Il y a 2 ans

Haaa, je comprends mieux pourquoi elle était inaccessible, elle travaille dans le club ! Intéressant, j'aime beaucoup le fait que le point de vue premier soit celui d'un homme aussi, c'est peu commun en NR (dans ce concours du moins). Je n'ai pas grand chose à dire sur ton style, tu écris très bien, c'est doux, tu retranscrit bien les pensées et les scènes des personnages. L'intrigue se pose lentement mais sûrement, je file à la suite ;)

Aliena

-

Il y a 2 ans

1ere rencontre dans le prochain chapitre

Lili CL MARGUERITE

-

Il y a 2 ans

je dirai que jusque là le point fort de ton roman cest qu'on ne sait pas vraiment ou on vas ... cest ca qui donne de découvrir la suite. maintenant j'ai beau être ouverte d'esprit , j'espère que la suite ne viendra pas agacer mon esprit féministe ! pour ta plume , je la trouve jolie et bien travaillée... c'est agréable

Line in'

-

Il y a 2 ans

Oui nous femme très paradoxale

Estelle.charvet

-

Il y a 2 ans

je kiff pour le moment ! le genre de comportement que je hais en vrai mais qui fais toujours un peu fantasmer. Un peu comme Mr Grey lol

Kamillous

-

Il y a 2 ans

- "balancement presque imperceptible" tu as juste oublié le déterminant l'article "le" avant et pour finir "dix fille furent" un petit oubli de "s" à filles. Voilà, désolée si j'ai l'air de chercher la petite bête mais je sais aussi qu'on ne remarque pas toujours ses erreurs donc voilà :) Ton style d'écriture se lit très bien et je suis vraiment impressionnée par la richesse de ton vocabulaire, je file lire la suite !

Line in'

-

Il y a 2 ans

Coucou merci beaucoup beaucoup de tes commentaires très détaillés c’est vraiment génial. Pour la richesse de mon vocabulaire je vais être honnête je lis cinq livres par semaine. Ça peut être le truc le plus énervant du monde comme Constitution de 1945 au truc super cul cul. J’aime l’art sous toutes ces formes et j’écoute également beaucoup de musique et dans différentes langues je crois que ça aide. Oui les réponses sont dans la suite.

Kamillous

-

Il y a 2 ans

Coucou ! Désolée je n'ai pas eu le temps d'aller plus loin hier, je me rattrape donc aujourd'hui. Et donc nous avons la description de Ley, parfait ! Le fait que tu la décrive à travers les yeux de Lucas créé un effet, comme si nous aussi nous étions subjugués par la beauté de cette femme. Est-ce qu'on aura le déroulé de la conversation dans ce fameux appartement ? ^^ J'imagine que je dois continuer ma lecture pour le savoir ;) Quelques petites choses que j'ai remarqué (non promis je ne fais pas la chasse >< c'est juste quelques détails qui me sautent aux yeux) : "dissimulent leurs bouches derrière leurs mains", ici même si ces messieurs sont deux, ils n'ont chacun qu'une seule bouche on écrira donc "leur bouche" par contre ils ont en effet chacun deux mains donc "leurs mains" est correct :) - "êtes-vous si sûr de" ici le sujet est vous, et sûr doit donc s'accorder avec ce sujet donc "êtes-vous si sûrs de". - "et toutes ces bruits de couloir" ici petite faute d'inattention j'imagine ^^ bruits est masculin pluriel donc "et tous ces bruits de couloir". - "le silence était retombe" ici aussi sûrement une faute de frappe "le silence était retombé". - "la grâce de son porte tête" par "porte tête" je suppose que tu fais référence à la façon dont elle tient sa tête, le menton haut, altier dans ce cas l'expression correcte pour y faire référence est "port de tête".

Line in'

-

Il y a 3 ans

Il mérite de toute façon