Claire GuilvaillantClepsydre Imaginaire66 ans et 178 jours

66 ans et 178 jours

Tu as aimé ce chapitre ?

44

35

18

18 commentaires

Cyril L

-

Il y a 9 jours

Honte à moi !!! Je n'avait pas lu le dernier chapitre... Maintenant l'attente vas être longue pour la suite... Vivement ;)

Butterfly-.

-

Il y a 11 jours

Félicitations pour ton coup de pouce! Hâte de lire la suite!

Camille | Fyctia

-

Il y a 13 jours

Bonjour Claire, j’ai lu les chapitres de ton histoire disponibles sur Fyctia, et je viens te faire un retour sur ces derniers !

Camille | Fyctia

-

Il y a 13 jours

# Le principe sur lequel tu bases ton histoire, l’inversion du temps, est séduisant, parfaitement dans le thème du concours et te permet de t’interroger sur des problématiques de société, ce que nous attendions. Bravo ! Le concept de personnage rajeunissant quand tous ceux qui les entourent vieillissent a déjà un précédent célèbre en littérature avec L’Etrange Histoire de Benjamin Button de Francis Scott Fitzgerald. Si tu n’as pas encore découvert cette nouvelle, je ne peux que t’encourager à la lire pour consolider ton projet. Les chapitres de ton histoire déjà disponibles, quoique situés à notre époque, s’en rapprochent, mais on sent que tu projettes de donner une explication à ce qui se passe, de ne pas arrêter ton histoire au moment où tes personnages atteignent l’âge de leur naissance, à la différence de Fitzgerald qui s’est concentré sur le parcours seul de Benjamin.

Camille | Fyctia

-

Il y a 13 jours

# Il est donc difficile de pleinement appréhender ton projet à ce stade, dans la mesure où les enjeux de l’intrigue ne sont pas encore clairs. Qui est C.G. ? Va-t-on évoluer vers une piste de complot gouvernemental, avec une expérience de rajeunissement à plus grande échelle ? Est-ce, comme certains de tes lecteurs l’ont déjà supposé, « Claire Guilvaillant », et vas-tu nous emmener sur une réflexion sur le statut de la narration ? Sans doute la suite est-elle déjà arrêtée dans ton esprit, mais il me semble important que l’action n’y supplante pas la réflexion sociétale induite par le sujet que tu as choisi.

Camille | Fyctia

-

Il y a 13 jours

# Concernant tes trois personnages principaux, ils sont assez complémentaires et proposent trois angles différents sur la situation, ce qui est plutôt intéressant. Attention, ils pourraient parfois être plus nuancés : Jeanne est très cristallisée autour de sa misanthropie (sa dispute virulente avec Estelle à l’enterrement de Jacques m’a notamment posé des problèmes de vraisemblance), Katia autour de ses revendications jeunistes… Cette impression est accentuée par le fait que tu ne nous livres sur ces personnages que des tranches de vie assez courtes, séparées entre elles de plusieurs années au cours desquelles ils ont évolué quant à la perception de leur rajeunissement, si bien que tu n’as que peu d’espace pour déployer leur pensée. Et en même temps, comme on sent que le cœur de l’intrigue autour de C.G. n’a pas encore démarré, on ressent une frustration et une envie de rentrer dans le vif du sujet. Je vois dans ces conditions deux pistes de retravail (la plus pertinente dépend de ce qui vient après, et que j’ignore encore).

Camille | Fyctia

-

Il y a 13 jours

# La première consisterait à prendre davantage de temps pour poser le parcours de chacun des personnages, quitte à faire des chapitres plus longs, afin d’avoir un vrai temps de découverte de leurs trajectoires, en gommant les problématiques autour de C.G. (notamment la lettre qu’ils reçoivent et le rendez-vous manqué à la fontaine) ainsi que les croisements entre eux qui brouillent le message qu’ils portent chacun individuellement (ils s’agit d’ailleurs de coïncidences qui nuisent à la crédibilité de l’histoire). L’histoire changerait de nature à mi-parcours, surprenant le lecteur, mais il se serait ainsi pleinement investi dans la première partie.

Camille | Fyctia

-

Il y a 13 jours

# La deuxième consisterait au contraire à venir bien plus vite aux problématiques autour de C.G., sans passer par autant de tranches de vie pour les personnages et en te concentrant sur l’essentiel pour comprendre leur état d’esprit au moment où l’histoire va prendre un nouveau chemin. Dans la version actuelle, tu introduis ainsi un certain nombre d’éléments qui ne semblent pas devoir resservir dans la suite : la rupture de Sébastien avec Emilie ; Charles, l’étudiant en philosophie du chapitre 11 (encore un candidat pour C.G. cependant) ; le passage en prison de Sébastien et Jeanne qui ne paraît pas avoir de conséquences… Ton objectif dans cette perspective devrait être d’épaissir le mystère autour des étranges initiales, en recentrant l’intrigue autour de ces dernières, jusqu’à la révélation encore à venir.

Camille | Fyctia

-

Il y a 13 jours

# Ton style est plutôt agréable, et tu proposes régulièrement des images originales et bien trouvées dans ta narration. Attention cependant, certaines sont parfois moins réussies et entretiennent de la confusion quant au message que tu cherches à faire passer (je pense notamment à l’énumération de physiciens par Jeanne au chapitre 17) Le motif de l’eau, qui donne son titre au récit, revient régulièrement, même si on ne comprend pas encore pleinement son lien avec l’intrigue.

Camille | Fyctia

-

Il y a 13 jours

C’est en tout cas un projet intelligent et intéressant que tu proposes dans le cadre du concours, que j’ai eu plaisir à découvrir. Si tu souhaites que j’affine mon avis en fonction de ce que tu prévois pour la suite, je t’invite à me contacter par message privé en m’en dévoilant les grandes lignes. Bon courage en tout cas pour la suite de l’écriture ! Camille, équipe Fyctia