C. Handon BUILD MY HEART Hors-Série 31 - Enoline Scott

31 - Enoline Scott

Tu as aimé ce chapitre ?

35 commentaires

Camille Mila Shani

-

Il y a 10 mois

Il arrive toujours au mauvais moment ou plutôt au bon moment ! Ça dépend pour qui 😂

Kiran Syrova

-

Il y a 10 mois

Rholalalala, la fin de chapitre ! Vite, vite, l'autre.

Kiran Syrova

-

Il y a 10 mois

Oh merde xD

Kiran Syrova

-

Il y a 10 mois

vingt secondes ?

Alec Krynn

-

Il y a 10 mois

Oh oh va falloir trouver une bonne excuse pour cacher cette grosse bourde 😋

Emyliance

-

Il y a 10 mois

Me voici pour la synthèse finale 😇! Je suis une amoureuse de l'amour qui a adoré lire une deuxième fois ton histoire. C'est addictif! On est dans l'attente constamment!La trame de ta romance fonctionne parfaitement. Concernant le caractère de tes personnages, on ressent bien leurs points communs, leur passion et leur façon opposée de la gestion des choses et de leurs sentiments. On espère forcément voir Enoline guérir les blessures de Swann. A propos de ce dernier, ses émotions sont très bien décrites, seules celles relatives à son père restent à développer. Il lui en veut, s'est senti abandonné, mais un enfant n'a-t-il pas un espoir de renouer un jour, ou un minimum de compassion pour sa maladie. Chez Enoline, j'aimerais comprendre un peu plus son ambiguïté, face aux gestes de swann. Et pour finir sur le contexte général, tu pourrais inclure des passages hors bureaux commun ou solitaire, afin de ne pas donner un esprit trop "huis clos" qui ne tourne qu'autour du travail. Il est clair que c'est légitime puisqu'ils ne vivent que pour ça. Dans les dernières parties, la séquence du bar, le coup de téléphone à son amie donne de l'espace. Enoline pourrait absorber l'énergie de la grosse pomme lors de ballade pour découvrir l'architecture, interagir un peu plus avec Paul ou d'autres membres de l'équipe...Une scène où Swann va aérer sa maison pour le voir dans un cadre, ou remémorer des souvenirs avec sa maman. Ce sont des idées pour nourrir l'histoire dans sa vision globale, c'est subjectif! Ce n'est peut-être pas le chemin que tu souhaites emprunter. Cela n'enlève en rien la qualité de ton récit. Tu n'es pas parmi les plus populaires pour rien. C'est largement MÉRITÉ! Cela a été un réel plaisir d'échanger avec toi!

Véronique Rivat

-

Il y a 10 mois

Voilà je suis à jour 🙂

Anne-Estelle

-

Il y a 10 mois

Je trouvais ce chapitre un peu «longuet», dans le sens où j'ai l'impression que l'intrigue n'avance pas assez vite et qu'il y a trop de détails qui me paraissent inutiles (mais je n'ai pas la vision d'ensemble comme toi donc mon ressenti est peut être faussé) comme le petit point sur les collègues qui viennent la saluer ou pas, ce qu'elle a fait la veille au soir. Je pense que tu as déjà bien dépeint l'aspect travail de chacun de tes personnages et j'avoue vouloir plus, peut être aussi un lien plus tangible avec le thème. Heureusement, la fin du chapitre nous donne un nouvel élément :-)

C. Handon

-

Il y a 10 mois

Ce chapitre n'est pas le plus folichon, je le reconnais XD L'effet de longueur vient peut-être du chapitre en lui-même ou bien du fait de la lecture "saccadée" avec les blocages (le dernier chapitre a été posté il y a trois jours et le fait que celui-ci soit plus calme en début n'arrange peut-être pas). Je veillerai à lui apporter du dynamisme si je sens qu'à la relecture il traine un peu la patte ^^ Au niveau de l'intrigue, d'ici quelques chapitres un évènement va bousculer notre duo (mais je n'en dirai pas plus :P). Le lien avec le thème méritera un retravail pour le début de mon roman. Comme je traite le sens figuré du mot (je suis donc plus sur l'idole), je pense qu'il n'est pas assez marqué en effet. Cependant, certains évènements font évoluer mes deux protagonistes et ce côté là est plus présent par la suite ;) Merci beaucoup en tous cas de tes commentaires, c'est toujours un vrai plaisir de voir les annotations, je me dis que j'ai un gros boulot de correction, mais au final, j'en aurai un peu moins que si j'avais dû le faire seule :D

Anne-Estelle

-

Il y a 10 mois

Tu as déjà utilisé ce mot plusieurs fois avant (open space, mon espace...) peut être en trouver un autre pour éviter la répétition